dimanche 27 avril 2014

Les cloches sont passées

Pâques c'était il y a une semaine mais je suis quelque peu à la bourre sur mon blog, peut être qu'avec les vacances scolaires je parviendrais à être plus régulière mais bon après tout c'est pas si grave d'avoir une petite semaine de retard, non?

A la maison ce n'était pas le lapin de Pâques qui déposent les chocolat ce sont les cloches. Elles sont passées dans mon jardin tardivement lundi en fin d'après-midi car comme chaque année depuis 3 ans j'ai la malchance de ne pas avoir ma puce à Pâques.

Sous un ciel gris et entre quelques gouttes de pluie nous sommes allées ramasser chocolats et cadeaux dans le jardin à l'aide d'un panier de linge parce que nous n'avons pas de panier basique et  ma mini voulait à tout prix un panier.

C'était une véritable bonheur de la voir chercher ce que les cloches avait pu déposer et son énorme sourire n'avait pas de prix.

Comme toujours ma puce a été gâtée, ici on préfère privilégier les jouets plutôt que les kilos de chocolat.

- Elsa de la Reine des neige (Disney Store)
- Olaf (Amazon)
- un jeu de société (Oxybul)
- un set de tampon
- un panier de Basket (Decathlon)










jeudi 24 avril 2014

Brownies aux Oréos {sucré}

En ce moment je fais nettement moins de pâtisserie à cause de mon four. Quand je l'ai récupéré il s'arrêtait au bout de 15 minutes de cuisson au dessus de 150° puis se rallumait... Il a fini par refonctionner mieux avant de rechuter...

Maintenant je mets une heure pour cuire une quiche car il s'éteint toutes les 5 minutes alors la pâtisserie je n'y pense même plus. Je fais en gros un gâteau le week-end que je suis obligée d'aller cuire chez ma mère. Mais le pire dans l'histoire c'est que je ne peux même plus faire des nuggets, rostis et cie à ma puce au four.

Normalement en fin de mois, un mini four rejoindra mon appartement pour remplacer le four défectueux de ma cuisinière. Merci maman pour le cadeau d'anniversaire avec 6 mois d'avance.

Voilà des mois que je vois un peu partout des brownies aux Oréos, et une fois n'est pas coutume j'avais gardé l'idée dans un coin de ma tête.

Et puis il y a une quinzaine ayant enfin tous les ingrédients dans mon placard je me suis lancée. 

Au début j'ai cherché des recettes sur le net et puis finalement j'ai décidé de garder ma recette preférée de brownies en ajoutant les Oréos. Il suffit de briser des oréos et de les ajouter à la pâte et puis sur le dessus on rajoute des oréos.

Cette fois ci je n'avais pas mis de brisures d'oréos, j'en avais réduit en miette mais le résultat ne m'a pas satisfait à 100%.



Pour environ 15 brownies

Préparation : 25 minutes
Cuisson : 30 minutes

Ingrédients :

  • 200 g de chocolat noir
  • 130 g de sucre en poudre
  • 50 g de farine
  • 150 g de beurre
  • 4 œufs
  • des oréos

Préparation:


  1. Préchauffer le four à 150°
  2. Faire fondre le chocolat avec le beurre.
  3. Ajouter le sucre, la farine, les oeufs et des brisures d'oréos.
  4. Verser la préparation dans un moule tapissé de papier cuisson. Disposez sur la pâte des oréos en les enfonçant.
  5. Faire cuire environ 30 minutes.




dimanche 20 avril 2014

Gâteau mousseux aux fraises {sucré}

C'est en me baladant une nuit sur Pinterest que je suis tombée sur ce joli gâteau très appétissant. Je me suis dit que ce gâteau glacé et fruité serait parfait pour le dessert du repas de Pâques.


La recette provient du blog Papilles et Pupilles. J'ai baissé la quantité de sucre comme le recommande les commentaires, j'avais mis 150 g de sucre au lieu de 250 mais 100 g suffirait amplement.


Mon gâteau a bien plu. On l'a dégusté avec du coulis de framboises. Je l'ai décoré avec quelques chocolats pour être dans le thème de Pâques.







Pour 10 à 12 personnes
Préparation : 15 minutes
Congélation : 4 heures

Ingrédients pour la base du gâteau

  • 150 g de biscuits de spéculoos
  • 40 g de noix de coco séchée
  • 1 ½ cuillère à café de cannelle en poudre
  • 100 g de beurre fondu


Ingrédients pour la mousse

  • 250 g de fraises (ça fonctionne avec les surgelées)
  • 2 blancs d’œufs à température ambiante
  • 100 g de sucre en poudre
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 2 cuillères à café d’extrait de vanille




Préparation:

Tapissez de papier sulfurisé un moule à fond amovible de 25 à 30 cm de diamètre pour faciliter le démoulage du gâteau.

Base du gâteau.

  1. Placez les spéculoos dans un sac de congélation, puis réduisez-les en miettes à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. 
  2. Mettez les brisures de biscuits dans un saladier, ajoutez la noix de coco, la cannelle et le beurre, puis remuez pour mélanger le tout. 
  3. Recouvrez le fond du moule avec la préparation en pressant bien.La couche de pâte n’a pas besoin d’être épaisse, elle doit simplement couvrir le fond du moule. 
  4. Réservez au réfrigérateur.


La mousse:

  1. Rincez vos fraises, équeutez-les et coupez-les en morceaux.
  2. Mettez-les dans le bol de votre robot avec les autres ingrédients.
  3. Fouettez le tout pendant 6 à 8 minutes à vitesse rapide pour dissoudre le sucre et obtenir une mousse. Pour vérifier que la consistance de la mousse est bien homogène, prélevez une pincée de mousse et malaxez-la entre vos doigts : si vous sentez des grains de sucre, continuez à battre la préparation.
  4. Versez la garniture dans le moule, lissez bien  sa surface.
  5. Placez le gâteau au congélateur pendant au moins 4 heures.


 Ce gâteau peut se conserver dans une boîte hermétique au congélateur pendant 1 mois.


vendredi 18 avril 2014

Eau infusée aux fruits

Depuis quelques semaines les Detox water envahissent Instagram et Pinterest.

Mais qu’est-ce donc ? Ce sont des eaux où l’on fait infuser des fruits, des légumes,des plantes ou encore des épices. L’eau se gorgerait alors des vertus détoxifiantes des ingrédients utilisés mais aussi de leurs vitamines et de leurs minéraux.

Je vous avoue que je ne crois guère aux vertus détoxifiantes de ces eaux.

«  Detox » est un mot à la mode utilisé à tort et à travers qui contrebalance avec notre monde où des aliments gras,sucrés et industriels sont disponibles en abondance.

J’ai découvert il y a plus d’un an ces fameuses eaux, et justement à cette époque on ne les appelait pas «detox water », on parlait seulement d’eau aromatisée naturellement qui permettait une alternative saine aux sodas, aux jus de fruits ultra sucrés et aux eaux aromatisées industrielles.

A l’époque ça m’avait laissé indifférente parce moi et l’eau on ne s’aime pas. Enfin c’est plutôt que je n’aime pas l’eau. Les seules et unique fois que j’en bois c’est de préférence de la Vittel ou de l’Evian car j'apprécie leur goût.  Il y a certaines eaux que je ne supporte pas car elles ont un goût bizarre (genre la cristaline)  et je ne vous parle pas de celle du robinet (qui a toujours cet arrière goût d'eau de javel). Bon après si j’ai soif je bois ce que je trouve, hein.

Mais en gros je bois de l’eau dans deux situations :
  • Soit j’ai trop bu ou trop mangé, là mon corps déshydraté réclame de l’eau
  • Soit on est en plein été et mon corps déshydraté réclame de l’eau.


Sinon je suis capable de me laisser mourir de soif si je n’ai pas de cola light. Ma consommation de cola light est assez hallucinante, je suis une vraie droguée aux colas sans sucre. J’ai tenté à plusieurs reprises de me désintoxiquer car je suis bien consciente que c’est pas le meilleur truc au monde à la santé mais en vain. Mais je ne désespère pas de réussir un jour.


Je me suis dit que ces eaux aux fruits me feraient peut-être aimé l’eau et boire un peu moins de coca. Qui ne tente rien n'a rien comme on dit. Et là ce fût une révélation : j’adore. Le goût des fruits est bien entendu léger mais suffisamment présent pour que j’apprécie moi l’accro aux boissons au goût ultra sucré.


Je sirote mon eau pendant mes séances de sport. Je la prépare le soir pour le lendemain matin. Je coupe mes fruits, les presse un peu, je rajoute de l’eau et hop au frigo pour la nuit. J’enlève la peau des fruits que ce soit pomme, citron, pamplemousse… car c’est là que les pesticides et cie se trouvent. Normalement avec des fruits bio il n’y a pas ce problème mais bon…Alors du coup mes « jars » d’eau sont moins jolies à l’œil que celles qu'on voit sur le web  mais ce n’est pas grave.







Mes tests de la semaine :
  • Pomme, pamplemousse, fruits rouges
  • Ananas, kiwi
  • Pamplemouse, kiwi
  • Orange, citron


Je vous conseille d’utiliser des fruits très mûrs pour que l’eau ait plus de goût.


J’utilise un petit pot/jar d'une contenance de 50 cl trouvé chez Casa pour la modique somme de 2,49 euros.Il faudra que j’en rachète une à l’occasion. Mais on peut utiliser une cruche, un saladier, une bouteille d’eau, un verre.

Premier test j'avais  laissé la peau des fruits

Une fois mon eau terminée je mange les fruits à la fourchette, vu le prix des fruits je ne vais pas les jeter. On peut aussi les faire en smoothie.

Et vous vous avez déjà testé ces eaux aromatisées? 

jeudi 17 avril 2014

Ma routine sport

Je vous l'avais promis, aujourd'hui je vous présente concrètement mon programme de sport. 

Mon gros problème c'est que j'ai tendance de rajouter des exercices ici et là au fil de mes lectures, de mes découvertes Pinterest...enfin là je crois que je peux difficilement en mettre plus.

J'ai repris ma routine mini stepper/gym depuis mi-février, j'ai diversifié avec blogilates depuis mi-mars.





Lundi: 
45 minutes de mini-stepper

Mardi, jeudi, vendredi

  • 45 minutes de mini-stepper
  • 4 km de marche (les 4 aller/retour pour l'école) 
  • 100 squats
  • Série bras/épaules
  • Blogilates: abdos/jambes & fessier / stretching
  • Planche 2 minutes


Je fais la gym/pilates avant le mini-stepper

Mercredi

  • 45 minutes de mini-stepper
  • 100 squats
  • Série bras
  • Série jambes/fessiers (qui rassemblent des exercices pris un peu partout
  • Série abdos
  • Planche 2 minutes
  • Stretching blogilates


Gym/pilates le matin, mini-stepper en fin d'aprem ou le soir

Samedi

  • Si mini est à la maison programme du mecredi
  • Sinon programme du mardi/jeudi/vendredi
  • Ou bien 45 min de mini-stepper, 100 squats, 15 minutes de cerceau, 1h de yoga


Dimanche:
REPOS

Alors bien entendu ça m'arrive de varier, d'avoir un autre jour de repos, de faire plus de mini-stepper...là je décris la moyenne de ce que je peux faire.

Faire sa gym de bonne heure et de bonne humeur



Le mini stepper

J'en fais depuis des années, c'est mon appareil de prédilection. J'en ai usé pas mal. J'ai eu à un moment donné un vélo d'appartement mais pareil je l'ai usé jusqu'à la fin.
Le mini-stepper c'est pratique, ça prend peu de place et ça ne coûte pas cher. Ca permet de faire de la cardio chez soi tout en travaillant les cuisses, les mollets et les fessiers. Je fais ma séance toujours devant un épisode de série, d'où la séance d'environ 45 minutes.



Les squats:
Je n'aime pas ça mais il parait que c'est rudement efficace pour tonifier cuisses et fesses, étant donné que j'ai un gros complexe sur le "gras" de mes fesses, je m'y colle. J'ai décidé de me limiter à 100 mais d'en faire le plus régulièrement possible.

Le squat ne se réalise pas n'importe comment, je vous conseille vivement de lire cette fiche si vous voulez bien les effectuer.



La planche:
C'est un exercice de gainage rudement efficace. Peu à peu j'allonge la durée de l'exercice.



Blogilates:
J'ai découvert l'application Blogilates via instagram. Elle est disponible sur Apple ou Android.J'en suis ultra contente.

Blogilates c'est avant tout un blog et une chaîne youtube tenus par Cassey Ho une prof de pilates. Bref du coup les vidéos sont très bien fichues car c'est son métier et Cassey a une pêche d'enfer. En plus comme elle articule bien même si notre niveau d'anglais n'est pas génial ça passe.

J'aime bien le pilates car c'est tout doux. En plus il y a de nombreuses vidéos disponibles, on peut choisir quelles parties du corps on souhaite travailler.

J'apprécie Cassey car elle incarne un modèle féminin "sain", elle n'est pas maigre, elle n'est pas non plus ultra musclée.

Il y a tout un business autour de blogilates, je m'arrête aux vidéos gratuites et disponibles à n'importe quel moment chez moi.


Au début j'ai peiné, maintenant ça va de mieux
 au mieux et mes abdos se dessinent doucement mais sûrement



Pour travailler jambes et fessiers, 
je varie souvent de vidéos. Celle-ci est l'une que j'apprécie.



Je termine toujours par cette vidéos de stretching.
 J'avais laissé le stretching pendant longtemps de côté 
et j'avais perdu ma souplesse. Je l'ai vite retrouvé.
 Et en quelques semaines je suis parvenue à faire le fameux pont.
 Des fois ma puce fait cette vidéo avec moi.


Je suis contente de moi je commence à voir mes abdos 

A l'occasion je partagerais les autres petits exercices que je fais.

mercredi 16 avril 2014

Manger Bouger

Ceux qui me suivent sur Instagram ou me connaissent dans la vraie vie savent que je ne lésine pas sur le sport. On me demande d'ailleurs régulièrement quels exercices je pratique. J’en avais déjà un peu parlé au début de l’été dernier.

Si je fais depuis de très nombreuses années régulièrement du mini-stepper, la gym j’avais laissé un peu tombée parce que ça fait un peu mal aux muscles au début (ne nous mentons pas, les abdos au début c’est juste abominable, pis en plus c’est chiant), parce que je ne peux pas la faire comme ma séance de mini-stepper devant mes séries (va lire ton sous-titre en faisant des abdos quoi). Et puis l’année dernière je m’y suis remise, les résultats ont été rapide ce qui m’a motivé encore plus. Mon but est de me dessiner un joli corps, je ne veux absolument pas des tablettes de chocolat ou des fesses toutes rondes comme c'est la mode.

NON ça j'aime pas, je ne trouve pas ça féminin.


En fin d’année j’ai dû mettre le sport entre parenthèses entre les fêtes, les travaux de mon appartement et mon déménagement. Ce fût d’ailleurs une période difficile, impossible de me défouler et quand je ne fais pas de sport j’ai la fâcheuse tendance de me sentir grossir (au sens littéral du terme, j'ai la sensation que le gras s'incruste) Je sais que c’est à 100% dans ma petite tête mais ça reste peu agréable. Pour moi le sport est autant bénéfique physiologiquement que psychologiquement.


Maintenant j’ai retrouvé ma routine et surtout je l’ai affinée par rapport à ma « nouvelle » vie. Le dimanche c’est repos vu que chéri est à la maison, c’est quand même plus agréable de regarder un épisode blottie dans ses bras que de suer sur mon mini-stepper. Et puis mon corps a besoin aussi de se recharger, ça ne sert à rien d’y aller trop fort pour ensuite ne plus arriver à rien.

Je profite des matinées d’école de ma puce pour faire mes séances de sport. Au début le matin je faisais à fond le ménage mais j’ai remarqué que le sport avec elle dans les jambes c’est compliqué voir quasi impossible surtout qu’elle ne fait plus vraiment de sieste et qu’elle est toujours dans sa période colère/ronchon, alors que le ménage y a pas de soucis et en plus elle ne dit pas non pour m’aider.

Bref du coup le mardi, jeudi et vendredi je fais environ 45 minutes de gym/pilates/stretching avec l’application blogilates (je varie souvent les vidéos pour varier les exercices, surtout pour les jambes/fessiers) et j’enchaine avec de la cardio avec une séance de mini-stepper. Je ne sais plus où j’ai lu ça mais il semblerait que cette combinaison soit idéal pour dégager le gras. Le stretching permet d'étirer les muscles, d'éviter les blessures et de développer sa souplesse.



Le mercredi et le samedi vu que ma mini est là, je fais des exercices de gym tranquillement car elle vient souvent me demander quelque chose. En général je choisis le matin de bonne heure, vu que de toute manière maintenant elle se lève tous les jours à 6h30/7h, lorsqu'elle elle émerge tranquillement devant ses dessins-animés (bouh c’est pas bien).  Puis pour le mini stepper j’attends qu’elle finisse par s’endormir en fin d’aprem sur le canapé grâce au bibi de lait magique du goûter soit j’attends 22h une fois qu’elle dort. Mais bon j’avoue que le soir tard ça me saoule, je préfère avoir les fesses sur mon canapé et me reposer de ma trop longue journée.

Un samedi sur 2 ma mini n’étant  pas là j’en profite pour faire une plus grosse séance de sport. J’ajoute du cerceau, je remplace la gym par du yoga.

Comme je le dis, j’ai la chance d’avoir le temps de faire du sport. Soyons réaliste si je bossais 35h par semaine ou si j'avais plus qu'un enfant ça serait nettement plus compliqué. Bon me connaissant je prendrais sur mes nuits mais bon... Après je pense que l’important dans le sport est la qualité et la régularité pas forcément la quantité. C’est ce que je me répète les jours où je suis trop fatiguée et que je dois alléger mon programme. Parce que oui ça m’arrive, des fois à vouloir trop en faire, on ne peut plus rien faire.

Mais le sport ça ne fait pas tout, il faut aussi faire attention à ce qu’on mange. Parce que si on mange n’importe quoi, on aura beau faire des abdos on aura du mal de les voir, ils resteront derrière le gras du bidon.

Mon alimentation n’est pas un exemple, elle est empreinte des restes de mes troubles du comportement alimentaire. Elle me convient à moi et me rassure. Je me rends compte petit à petit que je réintroduis des aliments que je ne mangeais plus banane, yaourts avec du vrai sucre et du "gras" (j’ai un faible pour les yaourts au soja), avocat, de temps à autre des pâtes ou autres féculents. Mais en gros mon alimentation c’est fruits et légumes. J’aime la viande mais j’en mange peu pareil pour le poisson. De temps à autre je prends des galettes ou steak de soja. J’adore le chocolat noir, j’en mange tous les jours, des fois un peu trop mais tant pis. J'ai un très gros faible pour les lattes. J’évite le pain blanc car ça reste un déclencheur de compulsions alimentaires. Quand j’ai envie d’un gâteau ou d’une part de flan, j’en mange, je me suis fait trop avoir à me dire « non je résisterais »  et après je finis par me jeter sur tout et n’importe quoi en quantité déraisonnable. Bref vaut mieux manger deux petits écoliers plutôt que X paquets de gâteau couplés avec du pain et d’autres « bêtises ». Je bois rarement de l'alcool parce que ce sont des calories vides et depuis que je suis maman et bien dans ma tête l'ivresse ça ne m'intéresse plus vraiment.



En ce moment sur instagram je vois beaucoup le courant « eat clean » ainsi que le courant de réequilibrage alimentaire. J’avoue qu’avec mon passé de troubles alimentaires tout ça  me gêne un peu surtout quand ça devient extrémiste. Je vais peut-être me faire des ennemis mais bon. Manger mieux oui, mais supprimer des catégories d’aliments sous prétexte qu’ils sont mauvais à la santé je n’adhère pas (je comprends qu'on ne veuille pas manger d'animaux, je ne comprends pas qu'on puisse supprimer tout produit d'origine animal) Dans le passé j’avais justement supprimé des catégories d’aliments et de nutriments et je peux vous dire que mon corps et mon cerveau ne fonctionnaient pas vraiment super bien.  Eviter les aliments industriels, privilégier le bio et le fait maison oui je veux bien mais arriver à des extrêmes comme je le disais je n’adhère pas. Pareil un réequilibrage alimentaire c’est manger varié et équilibré, ce n’est pas faire de la restriction. Après les gens font ce qu’ils veulent, mais ce qui m’inquiète c’est que je vois cette « mode »  se propager et  pas mal d'adolescentes adoptent ce genre d’alimentation pour maigrir alors qu'elles sont en pleine croissance. Oui c’est certain qu’en se nourrissant uniquement de fruits et de légumes on maigrit et ça très rapidement mais ce n’est pas avec ça qu’on tient son corps en vie et puis c’est le « meilleur » moyen justement tomber dans cette merde que sont les troubles alimentaires. Après comme je le disais, ce n’est que mon avis.

C’est comme cette course à perde les kilos qui n’est pas  forcément un bon raisonnement. Avec les années j’ai appris que le poids ça ne veut rien dire du tout. En 2000 je faisais le même poids aujourd’hui mais je mettais du 38 maintenant je mets du 34/36. La différence ? Je suis devenue sportive. Le muscle pèse plus lourd sur la balance, en prenant du muscle on grossit sur la balance mais on s’affine et on booste son métabolisme donc si on fait un écart, le corps le gérera sans soucis au lieu d’avoir la mauvaise idée de le stocker.

Image chopée sur le net qui résume bien la chose: plus lourde
mais plus mince


Ensuite il faut arrêter de croire qu’on grossit au moindre écart. C’est faux. Pour prendre un kilo si je me rappelle bien il faut manger l’équivalent de 5000 calories. Et quand bien même si vous mangez tout ça, si après vous reprenez votre alimentation variée et équilibrée, le corps va gère ça tout seul comme un grand car la moyenne des apports alimentaires se font sur la semaine, voire le mois.  
En ce moment ça m’arrive de faire des compulsions plus ou moins importantes merci le stress, la fatigue, les problèmes familiaux ou bien quand j’oublie de me faire plaisir et que je me prive sans m’en rendre compte.

J'ai remarqué que mon corps gérait bien la chose je rentre toujours dans mes fringues. Surtout je ne fais pas l’erreur de vouloir à tout prix rattraper ça, trop se restreindre c’est se frustrer et la frustration ça fait manger. C’est un méchant cercle vicieux. Bon je ne dis pas que le lendemain je suis joie et bonheur, j’ai tendance à me voir avec 10 kilos de plus mais je sais que c’est dans ma tête. 


Par contre je ne me pèse pas ou très rarement car je sais que ça ne sert à rien  ou il me faudrait une balance qui m’indique la masse grasse et la masse maigre. Mais bon les pèses personnes c’est un peu une prison quand même…parce que se sentir mal toute une journée parce qu’on à 500 g de plus que la veille c’est triste, non ? Je suis bien contente avec les années de mettre désintoxiquer de cet appareil venu tout droit de l’enfer.



J’aime bien manger sain et léger, mais je n’en fais quand même pas une chose obligatoire, ni une obsession. J’aime manger des cochonneries de temps à autre, j’apprécie aller au Mc do avec ma puce et puis je suis une sale droguée aux colas light. Je fais attention à la composition des aliments que j’achète mais pareil je fais des exceptions. Pendant de trop nombreuses années mes troubles alimentaires m’ont coupé du monde et il est hors de question que j’adopte une alimentation qui reproduirait un schéma similaire. J'étais tentée il y a quelques temps de supprimer les produits laitiers car il semblerait que ça puisse jouer sur la cellulite...mais vous savez quoi? J'aime trop le lait et les produits laitiers pour aller jusque là. En plus je vous parle pas de la galère pour cuisiner et le prix des courses après en magasin bio pour trouver les substituts. Ca ne m'empêche pas malgré tout de consommer des laits végétaux, j'adore le lait d'épeautre et le lait de soja à la vanille ou à la noisette. Mais rien ne remplace un bon mug de lait avec du miel quand ma gorge me fait souffrir ou lorsque j'ai besoin d'une boisson "doudou" après une dure journée.

Je me rends compte que je me suis un peu dispersée du sujet de départ, mon post est devenu un vrai roman. Je referais un autre post ciblé sur le sport que je fais tout bientôt.

Allez il est temps que j'aille préparer le repas du soir. Bonne soirée


jeudi 10 avril 2014

Cookie géant {sucré}

C'est encore une pâtisserie qui me faisait de l’œil depuis longtemps, et samedi dernier je me suis dit qu'il était tant de la réaliser surtout que j'avais à disposition un four de compétition. Je suis un peu désespérée mon four à la maison fonctionne de moins en moins si c'est moyennement gênant pour le salé pour le sucré c'est juste une CATASTROPHE monumentale (bref si vous avez un four qui moisit dans un coin chez vous pensez à moi hihi)


Après une petite recherche sur Google j'ai décidé de tester la recette du blog Chocolat et Caetera. C'est une recette vraiment simple, facile et rapide qui en jette. 

Ce gros cookie a vite été dévoré.





Pour un moule de 18 cm (j'ai opté pour un plat à tarte)

  • 180 g de farine (ici j'utilise maintenant de la semi-complète)
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 180 g de sucre roux
  • 120 g de beurre demi-sel tempéré 
  • 1 oeuf
  • 150 g de chocolat noir concassé ou en pépites



Préparation:


  1. Préchauffer votre four à 180° C.
  2. Mélanger le beurre avec le sucre roux dans un saladier. Bien fouetter jusqu'à obtenir une texture crémeuse. Puis ajouter l’œuf. Incorporer la farine, la levure et les pépites de chocolat. 
  3. Mélanger le tout rapidement sans trop travailler la pâte.
  4. Etaler la pâte le plus uniformément possible dans votre moule.
  5. Enfourner pour 25 minutes environ : le gâteau doit être doré mais pas trop cuit à l’intérieur.





mardi 8 avril 2014

Cueillette de fleurs dans les prés {en balade}

Hier nous avons profité du beau temps pour aller cueillir des coucous dans les prés.

La dernière fois que je suis allée en cueillir je devais être haute comme trois pommes. C'était donc un moment très agréable à partager avec ma fille.

Les photos ont été faites à 4 mains. J'ai profité d'avoir mon photographe personnel (merci chéri). Qu'est ce que ça fait plaisir d'avoir des photos de moi. D'habitude c'est moi qui joue toujours les photographes alors bien entendu je ne suis vraiment pas souvent sur les photos. J'ai malgré tout pris quelques photos avec mon smartphone mais elles sont nettement moins jolies que celles faites avec le reflex.

Ce fût un après midi presque parfait à profiter à la fois du calme paisible de la campagne et de la douce chaleur du soleil de printemps



















Mini habillée en total look vertbaudet

Robe rouge Asos achetée l'été 2013

Photos prises par mon wiko Cink Peak 2 et reflex Nikon D3100