mardi 30 septembre 2014

Adieu veau, vache, cochon...

La fin de semaine derrière j’étais atterrée en entendant les projets du gouvernement à propos du congé parental diviser les 3 ans en deux pour que chaque parent prenne 18 mois au nom de l’égalité des sexes. 
Non mais sérieusement ils nous prennent pour des billes ? Ils pensent qu’on va croire aveuglement que c’est juste une question d’égalité…non c’est une question d’économies puisqu’ils savent pertinemment que la plupart des pères ne prendront pas ses 18 mois parce qu’ils n’e
n ont pas envie, parce qu’ils gagnent plus que leur femme, parce qu’ils ne veulent pas un frein dans leur carrière (c’est prouvé par A+B que le congé parental est un frein aux carrières des femmes).

Bien entendu les grands perdants dans cette histoire c’est nous les familles comme toujours. Un congé parental de 3 ans ça permet d’attendre que le petit dernier rentre à l’école pour reprendre le travail et éviter de devoir se saigner pour faire garder ses enfants. On fait quoi alors au bout de 18 mois ? On va travailler pour rien parce qu’entre les frais de garde, de cantine, de périscolaire, de trajet et tout le tralala le maigre salaire de madame sera englouti. Et cerise sur le gâteau, les aides à la garde d’enfants vont être aussi rabotées. 

Mais ce qui me met le plus en colère c’est leur délire de diviser la prime à la naissance par 3 à partir du second enfant sous prétexte que les familles sont déjà équipées.

Alors on va prendre un exemple, le mien. Je suis une maman solo depuis ma grossesse. La prime de 900 euros m’a bien aidé pour m’équiper même si ça ne paie pas tout (on est bien d’accord) c’est un peu d’oxygène dans les dépenses phénoménales que l’on a pour préparer l’arrivée de bébé. Je suis certaine qu’on doit taper dans les 2000 euros facilement  pour s’équiper sans faire d’abus.
Ayant de petits moyens j’ai revendu au fur et à mesure le matériel que je n’utilisais plus, les vêtements trop petits pour renouveler la garde-robe, équiper la chambre de grande…
Ce qui me reste en matériel de puériculture ? Un matelas à langer, la poussette canne que j’utilise pour ma puce et c’est tout. Je n’ai absolument plus rien. Je n’allais pas tout garder, je ne savais pas si un jour un bébé 2 était dans mes projets et j’avais besoin d’argent (le nerf de la guerre quoi !)

Donc si un jour j’ai un second bébé TOUT est à racheter.

image de Pinterest
D’ailleurs je vois difficilement les familles garder dans un garde meuble tout le matériel de bébé s’ils ont décidé de faire des enfants avec un écart d’âge important et puis n’oublions pas que les normes changent et que certains matériels comme les sièges auto ne peuvent plus être utilisés.

Et tiens parlons des familles avec des enfants qui se suivent. Soit disant qu’elles sont déjà équipées ? Euh si on passe de 1 à 2 enfants en bas âge ça veut dire achat d’une poussette double, d’un autre siège auto parce qu’on ne peut pas prendre le siège à l’enfant déjà là. Idem pour le lit, le petit de 14 mois on ne va pas le virer de son lit à barreau et le faire coucher par terre. 

Le gouvernement pense sincèrement que 300 euros de prime c’est suffisant ? Mais tant qu’ils y sont-ils n’ont qu’à la supprimer. Ils pourront se vanter encore plus de faire des économies.
Ça c’est un truc qui me dépasse comment le bugdet famille/santé pourrait ne pas être déficitaire. Mais sérieusement comment ça pourrait être rentable ?

Alors j’entends les gens déjà dire qu’en France on a bien de la chance d’avoir cette prime. En France on a aussi le plus fort de natalité d’Europe et je crois bien que c’est lié. Mais bon plus pour très longtemps maintenant… On va nous dire qu’avant ça n’existait pas. Eh bien avant les femmes ne votaient pas et étaient sous la tutelle de leur mari, c’était tellement bien avant…D’autres vont dire que ce sont à cause des cas sociaux, non mais vous croyez vraiment qu’ils font des enfants pour la prime de naissance, pour les allocations qui suivent pendant X années je veux encore bien mais pour la prime de naissance ça m’étonnerait même s’ils faisaient les enfants pour l’argent il faut un minimum de matériel.

Il faut arrêter de chercher des excuses stupides. Il est inadmissible de s’attaquer de la sorte aux familles. Des économies on peut en faire autrement déjà avec la prime de rentrée des classes je ne pense pas qu’un enfant de CP ait besoin de 300 euros pour ses fournitures et sa tenue de sport. On peut aussi s’attaquer aux niches fiscales, supprimer Hadopi qui coûte une fortune et ne sert strictement à rien, on peut arrêter de loger gratuitement les membres du gouvernement alors qu’ils ont des revenus très confortables, on peut taxer les «salaires » de nos hommes politiques…oui parce que leurs revenus de maire, de ministre et cie ils sont net d’impôts… et en plus ils cumulent !!!

Je me demande comment ça va fonctionner pour les familles recomposées. Si j’ai un nouveau bébé avec mon amoureux pour moi ça sera mon second enfant, mais pour lui ça sera son premier…alors ça marchera comment cette histoire ??

En tout cas ça va certainement freiner mon envie d’un second bébé car malheureusement l’argent ne pousse pas encore dans le jardin. Une fois de plus les familles vont donc devoir ronger encore leur budget un peu plus, ça veut dire pas de vacances, moins de resto, moins de ciné, acheter le strict minimum pour tout. 

Je ne comprends pas le raisonnement du gouvernement car les enfants bon sang mais ça coûte une fortune on a toujours quelque chose à acheter ça fait donc tourner l’économie. Si on a moins d’argent, on achète moins donc l’économie ralentie, non ? Les enfants sont le moteur de l’économie.

En tout cas heureusement qu’on a un gouvernement de gauche. Mais bon soyons réaliste peu importe le parti ils nous font du caca et à cette heure-ci la droite doit se frotter les mains car la gauche a osé faire quelque chose à laquelle ils rêvaient secrètement.

Enfin bref comme toujours les grands perdants c’est nous et je me demande quand les gens vont dire stop et allez protester dans la rue. Ça

fait des années qu’on perd nos avantages durement gagnés et personne ne dit rien. A ce rythme nos enfants n’auront plus rien du tout.



lundi 29 septembre 2014

Créer un semainier pour enfant {DiY}

Depuis la rentrée ma puce me demandait régulièrement si aujourd'hui ou demain il y avait école. Je me suis dit qu'au lieu de lui répondre à chaque fois, un semainier serait intéressant comme ça elle pourrait le consulter elle-même comme une grande.


Un semainier on en a déjà un, un acheté chez Oxybul avec de jolis aimants et tous les tralalas. Le point négatif c'est que le jeu favori de ma puce était de changer les aimants de place quand ça lui chantait. Bref j'ai fini par le ranger en attendant qu'elle soit plus grande. Et puis quand j'y pense il était un peu trop compliqué pour elle.


C'est pourquoi cette année, j'ai décidé de réaliser un semainier simple. Je me suis inspirée de celui du blog d'Hysterikfamily aperçu sur Instagram tout en faisant quelques modifications. 

Ma puce adore changer elle-même sa photo de place et elle parvient plus facilement à se repérer dans le temps.




J'ai préféré prendre une photo de ma mini plutôt qu'un dessin de personnage.
J'ai opté pour une couleur différente entre les jours de semaine et ceux du week-end.
J'ai mis les côtes de mon semainier sur la photo du dessous.
J'ai plastifié grâce à du couvre lit autocollant (si vous avez une plastifieuse c'est bien mieux).
J'ai fixé la frise sur le frigo grâce à des aimants collés derrière mais ça fonctionne aussi parfaitement avec de la patafix.

Sinon je vous conseille d'aller voir le tuto d'Hysterikfamily puisqu'il est déjà parfait et on peut y télécharger les jolies images pour illustrer le semainier.




E

samedi 27 septembre 2014

5 postures de yoga détox {sport}

Chaque semaine je me dis qu'il faut que je poste plus souvent (ce n'est pas l'envie qui m'en manque mais le temps), j'en profite donc pour faire un mini article ce soir.


Voilà longtemps que je ne vous avais pas parlé sport, il faut dire que je reste toujours plus ou moins avec la même routine, je varie seulement mes vidéos blogilates et avec la rentrée j'ai ajouté pas mal de kilomètres de marche à pieds.


Ce matin j'ai commencé ma séance de gym par ces 5 postures de yoga tirées du magazine Vital de mars-avril 2014. Je me suis alors dit que je devrais les partager avec vous. 


Ca m'a fait un bien fou au dos. Je ne sais pas si ça a éliminé autre chose à part quelques calories au passage.


En parlant du magazine Vital, je n'ai pas acheté le dernier numéro. Après l'avoir feuilleté chez mon libraire je l'ai reposé dans son rayon. J'appréciais vraiment ce magazine qui changer des magazines féminins classiques mais maintenant il ne parle plus que de régime, de fringues, de course à pieds, des pages de tests de sport qu'on trouve pas chez soi. Bref je lâche l'affaire. On est bien loin du début avec un magazine rempli d'exercices sympas pour se muscler.





jeudi 25 septembre 2014

Les 4 ans de ma mini

Il y a 10 jours déjà ma mini fêtait ses 4 ans. Je vous avoue que je n'en reviens toujours pas. Lorsque j'étais enceinte ou même les années qui ont suivies je ne me suis jamais projetée aussi loin. Mais voilà les années passent à une vitesse folle est mon bébé devient une vraie petite fille qui adore les robes, le rose et surtout faire comme maman (je vous reparlerai d'ici peu de cette période un peu relou).


1,2,3 et 4 ans!



A peine son anniversaire des 3 ans terminé, ma mini avait été très claire pour son prochain anniversaire elle voulait un anniversaire sur le thème de la Belle et la Bête. Elle n'a jamais changé d'avis. 


Son gâteau était donc sur le thème de la Belle et la Bête. 2014 n'est pas mon année dès que je fais un gâteau d'anniversaire je suis malade. Heureusement ma mère m'a libéré un après-midi en sortant la puce et du coup j'ai pu décoré tranquillement le gâteau sans attendre 23h. Pour réaliser ce gâteau j'ai utilisé la pâte à sucre de chez Casa, ça m'a bien dépanné et éviter de commander sur internet. Elle se manipule plutôt bien, dommage que le choix des couleurs soit limité. Pour Belle j'avais acheté une petite figurine à poser sur le gâteau, je n'ai pas le talent pour faire des modelages de ce genre en pâte à sucre et au moins ça laisse un souvenir à la puce. J'avais une idée totalement différente pour la décoration du gâteau mais avec la fatigue et tout le tralala je n'avais pas la force de passer 4h dessus. J'ai fait au mieux et il a plu à ma mini ce qui était le principal.


Ma mini m'a aidé la veille à confectionner les génoises, j'avais l'envie de la faire participer et elle en était toute contente.




C'est dommage pour les assiettes je n'en ai pas trouvé juste avec Belle, ça existe uniquement avec LES princesses. J'ai d'ailleurs dû faire plusieurs magasins pour ne pas devoir vendre un rein parce que 5 euros les 8 assiettes chez King Jouet c'était juste pas possible! Finalement j'en ai dégoté à Cora pour 1,99.

J'avais fait quelques guirlandes maisons, dont une 3D qui maintenant à trouver place dans sa chambre.




Une fois de plus ma mini a été bien gâtée et heureuse d'avoir ce qu'elle avait demandé et même plus:

  • un aspirateur
  • un grille pain en bois avec des accessoires
  • de la pâte à modeler toute neuve
  • un jeu docteur la peluche pour sa tablette storio 3
  • des puzzles
  • un gros ours en peluche qu'on a prénommé Flocon
  • Des playmobils fairies
  • Une poupée la Reine des Neiges
  • Un livre anniversaire 


Des chamallows, du chocolat et des décorations...plus difficile tu meurs!

Du vernis pour une occasion spéciale

Une jolie table gourmande aux tons de rose

Parce qu'anniversaire rime avec jolie robe

Le soufflage de bougie est maîtrisé à la perfection!
Comme le déballage de cadeaux ;-)

Dur dur d'avoir 4 ans

Selfie mère/fille

Pauvre enfant, non? 


jeudi 18 septembre 2014

The leftovers {série US}


C’est la nouvelle série de HBO du co-créateur de Lost Damon Lindelof qui était très attendue en début d’été aux USA et en France également par les séries addict.

Il aura fallu attendre la fin de la saison pour que je dise « oui j’aime cette série » et même un « cette série est magistrale ». Chaque épisode m’intriguait au plus haut pour et m’accrochait de plus en plus sans parvenir pour autant à dire si ou non que j’appréciais cette série. Je craignais un pétard mouillé comme il y en a des tonnes en ce moment mais non pas du tout.

The leftovers c’est une série un peu indéfinissable et quasiment irracontable, adaptation sur petit écran du roman de Tom Perrotta Des Disparus de Mapletorn publié en 2011.




Un beau jour, un certain 14 octobre, 2% de la population mondiale disparait, la série nous plonge trois ans après dans la petite ville (fictive) de Mapleton dans l’état de New York où on suit les vies des gens qui sont restés.  Trois ans après ce drame planétaire les habitants essaient tant bien que mal de se reconstruire. C’est d’ailleurs tout l’intérêt de cette série : on ne cherche pas à savoir pourquoi des gens ont disparu, la série se centre sur l’après et comment les gens continuent à vivre ou à survivre tout en cohabitant avec une organisation sectaires les Guilty Remnants tout de blancs vêtus qui fument cigarette sur cigarette et refusent de parler. Je trouve justement intéressant qu'on se plonge sur la psychologie des personnages. 

Je pourrais faire un long speech pour expliquer pourquoi je trouve cette série formidable et incontournable mais ça voudrait aussi en dire en révéler un peu trop. Ce n’est pas une série joyeuse, elle est noire, elle est violente, la souffrance des personnages est palpable…tout ça est renforcé par la bande son et le morceau de Max Ritcher November qui me donne à chaque fois la chair de poule. 



C’est une série qui a aussi une certaine résonnance sur ma vie personnelle, ces personnes qui disparaissent de notre vie sans savoir trop pourquoi et on se doit alors d'apprendre à vivre malgré la douleur et l’incompréhension. Un passage de l’épisode 109 m’a particulièrement ému tellement il faisait quasiment écho à un évènement malheureux de 2014.

Je n’ai pas la larme facile devant les films ou les séries mais je ne sais pas ce matin le season finale m’a ému aux larmes, c’est un peu inexplicable c’est comme si je ressentais la douleur des personnages et leur désespoirs.

Il aura fallu attendre que je sois quasiment à la fin de la saison pour trouver cette série géniale. 

Vivement la saison 2 qui est déjà en prévision.




mercredi 17 septembre 2014

La place des parents à l’école

Nous voilà déjà au milieu de la troisième semaine d’école. Le temps passe à une vitesse folle ! Il y a un peu plus d’une semaine c’était la grande réunion à l’école maternelle, déjà une réunion tous ensemble et puis ensuite en classe avec la maîtresse de nos enfants.


Durant cette réunion on nous a parlé des trucs habituels, des tap gérés par les atsem, on a appris que les classes étaient surchargées avec 31 enfants par classe mais qu’il fallait 139 enfants inscrits pour une ouverture de classe alors qu’il n’y en a que 123…


L’école a aussi demandé aux parents de s’investir au sein de l’établissement que ce soit pour accompagner les sorties, le sport, la piscine, pour les ateliers cuisine, pour la réorganisation de la bibliothèque et sa gestion, pour la kermesse de fin d’année. Bref les trucs un peu près habituel je pense. On nous a bien fait comprendre que si on n’aidait pas par exemple pour la réorganisation de la bibliothèque nos enfants ne pourraient pas en profiter.





On a aussi le droit de venir passer une matinée au sein de la classe de notre enfant pour observer comment se déroule une matinée à l’école.


Cette année j’ai décidé de jouer le jeu et je me suis donc inscrite pour accompagner les sorties à la salle des sports 2 fois par mois. Je ne le fais pas par bonté d’âme, j’ai envie d’avoir un pied dans l’école et je sais que les gamins des parents qui s’investissent sont mieux vu. Ça permet aussi de sortir un peu de la maison et de tester mon stress et mes angoisses ainsi de voir si j’ai encore de la patience avec les enfants parce que je vous avouerais qu’en ce moment à la maison ma jauge de patience est au plus bas. Pour la bibliothèque je décline l’offre même si je sais comment classer et catégoriser les livres ça demande une organisation minutieuse qu’on ne peut pas faire si 36 personnes s’en occupent.


Je comptais bientôt m’inscrire pour la demie journée en classe mais depuis que j’ai accompagné au sport ma mini voudrait que je reste avec elle en classe donc je reporte ça à plus tard.


Hier j’ai été surprise de voir qu’on peut passer plus d’une demi-journée sur l’année dans la classe. Ça explique pourquoi l’année dernière certaines mamans connaissaient le prénom de tous les enfants de la classe de ma puce
.

Un papa qui accompagnait au sport la semaine dernière et qui avait déjà passé une demie journée en classe en repasser à nouveau une hier. En regardant de plus près le calendrier, j’ai remarqué qu’il était inscrit chaque semaine pour une demi-journée.





 J’avoue que ça me laisse perplexe cette intrusion des parents dans l’école. Je ne pense pas que c’est rendre service à ses enfants que de passer sa vie dans leur classe.


Oui on peut aider et s’investir dans l’école, mais les parents ne doivent en aucun cas y « travailler » bénévolement. Alors je me doute que dans un sens ça doit soulager les maîtresses qui peinent avec des classes de 30/31 mais lorsqu’on voit qu’il faut un master et un concours pour être professeur des écoles, qu’il faut aussi un concours pour être atsem avec soit un cap petit enfance soit de l’expérience auprès des jeunes enfants je reste septique sur la capacité des parents à animer à la place de la maîtresse des ateliers éducatifs.


J’ai beau aimé la compagnie des enfants, j’ai beau adoré faire des activités éducatives ou autres avec ma puce, j’ai beau apprécié l’observer évoluer en classe je ne veux pas prendre à un abonnement à l’école, ce n’est pas MA place de parents.


Et vous, vous avez un avis sur la question ? 

Sinon la maîtresse ne m'a pas vraiment reparlé du comportement de ma mini. Je pensais qu'elle allait me prendre entre 4 yeux le matin du sport pour en discuter mais rien de rien. Elle m'a juste dit rapidement qu'au bout de 8 jours c'était nickel. C'était bien la peine qu'elle s'affole pour rien!

vendredi 12 septembre 2014

Gâteau au chocolat sans gluten et sans produits laitiers. {sucré}

A la maison on supporte très bien le gluten et les produits laitiers, mais ça m'amuse de tester les recettes sans X ou Y.

Quand je suis tombée sur cette recette de gâteau au chocolat sans beurre j'ai eu envie de l'adapter totalement sans produits laitiers et sans gluten. Après c'est souvent simple remplacer la farine par de la maïzena, le lait par un lait végétal et la crème liquide par de la crème d'amande. Et tant que j'y étais j'ai échangé le sucre blanc par du sucre roux. Soyons fou!

Le résultat est très bon. On obtient un gâteau fondant riche en amandes. Mais je vous avouerais que je préfère mes recettes remplies de beurre ^^




Ingrédients:

  • 4 œufs
  • 125 g de chocolat à pâtisser
  • 2 cuillères à soupe de lait d'amande (ou autre)
  • 10 cl de crème d'amande
  • 1 cuillère à soupe de Maïzena
  • 50 g de poudre d'amandes
  • 125 g de cassonade.

Préparation:
  1. Préchauffez le four à 180°.
  2. Séparez les blancs d’œufs des jaunes.
  3. Dans un saladier faites fondre au micro-onde le chocolat avec le lait d'amande et la crème d'amande. 
  4. Ajoutez ensuite les jaunes d'oeufs un par un, puis la Maïzena et la poudre d'amandes. Mélangez bien.
  5. Battez les blancs en neige bien fermes en ajoutant progressivement la cassonade.
  6. Incorporez les blanc en neige délicatement à la préparation chocolatée à l'aide d'une spatule en soulevant bien la masse de bas en haut.
  7. Versez votre pâte dans un moule beurré et fariné.
  8. Faites cuire environ 30 minutes (+ ou - 5 minutes selon les fours).
  9. Laissez refroide le gâteau sur une grille puis démoulez le.

Ce gâteau peut se déguster à température ambiance ou bien tout juste sorti du frigo, on a alors une texture digne d'un brownie.




lundi 8 septembre 2014

Pâte de carotte au miel et au cumin {salé}

A l'occasion de mon repas d'anniversaire, j'avais envie d'une recette qui sorte un peu de l'ordinaire. Je me suis une fois de plus dans mon livre de recettes végétarienne et je me suis arrêtée sur ce pâté de carotte qui a eu un franc succès.

Comme nous étions que 4 j'ai divisé les ingrédients par 2 mais j'ai eu pas mal de rab. J'ai cuit mes pâtés dans des moules à muffins, de ce fait ils ont demandé moins de cuisson.

Mais ne vous inquiétez pas je vous donne la recette originale pour 10 personnes!




Pour 10 personnes
1h de préparation
1h30 de cuisson
24 h de réfrigération

Ingrédients:

  • 1,5 kg de carottes
  • 3 oignons de Roscoff (ça marche avec des normaux)
  • 4 cuillères à soupe de miel
  • 1 cuillère à soupe pointue de cumin
  • 15 cl de crème fraîche
  • 3 oeufs
  • 1 cuillère à soupe de Maïzena
  • 1 pincée de noix de muscade moulue
  • 1 pincée de poivre de Cayenne moulu
  • 5 cl d'huile d'olive
  • Beurre pour la terrine
  • Sel, poivre


Matériel

  • Terrine rectangulaire de 1 kg (14 cm x 9 cm x 8 cm)
  • Mixeur
  • Papier sulfurisé


Préparation:

  1. Épluchez les carottes, lavez-les puis faites-les cuire à la vapeur pendant 35 à 40 minutes. Elles doivent être parfaitement attendries. Laissez-les refroidir sur un plat. Pendant ce temps, épluchez et hachez les oignons.
  2. Dans une pôele, faites cuire les oignons à feu moyen dans l'huile d'olive pendant 7 à 8 minutes. Ajoutez le miel et faites à peine caraméliser, puis sortez du feu et ajoutez le cumin. Laissez refroidir dans un bol.
  3. Préchauffer le four à 180° (th6). Beurrez la terrine. Mixez finement les carottes cuites. Dans un saladier, assemblez les carottes mixées, la crème fraîche, les oignons cuits au miel et au cumin, les œufs, la Maïzena, la noix de muscade, le poivre de Cayenne, du sel et du poivre. Mélangez bien tous ces ingrédients.
  4. Remplissez la terrine de cette farce. Recouvre-la de papier sulfurisé beurrée, puis placez-la dans un plat profond et remplissez-le d'eau chaude. Enfournez pour 1h15 de cuisson. Pour vérifier la cuisson de la terrine, piquez une aiguille au centre: elle doit ressortir propre.
  5. Sortez la terrine du four et lassiez-la refroidir. Entreposez-la dans le réfrigérateur pendant 24 h avant de la consommer. Au moment de servir démoulez la terrine et servez-la coupée en tranches avec éventuellement une salade de roquette aux noix et un soupçon de cumin.


Conseil:
En automne ou en hiver, si le marché le permet on peut préparer cette recette avec des carottes violettes.




vendredi 5 septembre 2014

Désenchantement

source de l'image Miss Malice
Aujourd’hui à 11h30 j’ai pris un vrai coup de massue sur la tête (enfin pas un vrai de vrai hein c’est une image) quand la maîtresse de ma mini m’a dit «  Mini n’écoute pas beaucoup, il va falloir qu’on parle ».

Je suis restée muette, une espèce de grimace s’est dessinée sur ma bouche et je me suis dit « vivement les vacances ».

La journée avait pourtant commencé de manière mignonne : en déposant ma mini à l’école elle m’a dit avec un grand sourire qu’elle était grande maintenant et que de ce fait elle pouvait rejoindre seule sa classe. Elle m’a donné ses doudous, j’ai quémandé un bisou en lui demandant si c’était elle était certaine de son choix et puis elle est partie toute joyeuse.

Mon cœur de maman s’est brisé en 1000 morceaux et j’ai  senti mes yeux rougir…mon bébé est devenue une vraie petite fille…ça m’attriste (MAIS IL EST OU MON BEBE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!) et en même temps je suis tellement fière de son évolution.   En quittant l’école j’en discutais avec elle a tenté de me rassurer en me disant que si mini n’avait pas besoin de moi c’est que je faisais du bon boulot.

Bon me voilà rassurée parce que tous les 2 jours je me remets en question et j’ai l’impression d’être la pire maman du monde (oui je sais j’abuse, j’abuse).

Bref 11h30 coup de massue. Je vogue entre incompréhension et colère.  Comment on peut dire ça d’une enfant au bout de 4 jours de classe ? Alors oui quand je suis arrivée la maitresse rappelait ma mini à l’ordre, ainsi qu’un garçon. Je sais que par moment mini écoute quand elle a le temps, elle a tendance à faire la sourde avec moi mais quand j’en discute avec les autres mamans autour de moi on en arrive à la même conclusion on a l’impression d’être des gendarmes a deux doigts d’emmener nos chérubins chez l’ORL pour vérifier leur audition…
A la sortie de l’école, j’ai donc expliqué à mini qu’elle doit être sage en classe et écouter sa maitresse. Après je ne vois pas ce que je peux faire de plus. A la maison elle n’a pas une éducation laxiste, il y a des règles et des limites qu’elle teste bien sûr régulièrement. Oui elle a du caractère, oui par moment elle s’en fiche de ce que les adultes lui disent mais comme la plupart des gosses.

Quand je pense que l’année dernière il aura fallu 5 mois à l’école pour réagir vis-à-vis d’une gamine qui avait des troubles du comportement  qui tapait et poussait tous les enfants de sa classe. Mini ne voulait même plus aller à l’école du coup. Et quand j’en parlais à la maitresse (la remplaçante à l’époque) elle me disait qu’elle ne pouvait rien faire…et qu’est-ce que ça m’énervait car en attendant ma puce prenait des coups régulièrement !

Cet épisode de fin de matinée m’a rappelé amèrement la période où mini a eu une maitresse remplaçante en petite section qui l’avait prise en grippe car elle faisait des colères. Je lui avais expliqué comment gérer les colères de ma fille et elle m’avait envoyé chié en me disait qu’elle n’avait pas que ça à faire. Bon d’accord, alors c’est pas le peine de demander de l’aider si c’est pour envoyer chier ensuite les parents Pareil mini ne voulait plus tellement aller à l’école à cette période et niveau des évaluations elle faisait n’importe quoi ou bien rien du tout.  

Et puis sa maitresse est revenue. Cette maitresse je l’adore, elle est douce et ferme à la fois. Elle sait parfaitement comment gérer les enfants. Elle m’avait d’ailleurs fait la remarque en souriant que mini était un poil têtue mais en étant ferme, stricte et en ne lâchant rien en 3 jours la chose était réglée. Mini a aimé allé de nouveau à l’école et ses évaluations sont redevenues parfaites.

J’ai hâte et à la fois pas hâte d’être à la semaine prochaine. J’ai peur de m’énerver en discutant avec la maitresse surtout si elle insiste. Je sais qu’il ne faut surtout pas, pas la peine qu’elle ait plus la petite dans le nez mais ces derniers mois le monde entier s’est ligué pour m’emmerder et ma patience s’effiloche.

Je reste perplexe aussi sur cette école qui d’un côté infantilise les parents en leur expliquant la bonne manière d’éduquer leurs enfants et de l’autre côté on vient au bout d’à peine 4 jours me demander une solution que je n’ai pas. Mon rôle est d’éduquer et de gérer ma fille hors de l’école, à l’intérieur de la classe je ne peux rien faire malheureusement.


Enfin bref avec toutes mes railleries il fallait que ça arrive, on m’a sorti que j’étais à cran (c’est pas faux mais c’est pas contre l’école en ce moment c’est un peu contre tout, merchi le stress)  et que je ne respectais pas l’éducation nationale.  Faire des remarques ce n’est pas un manque de respect à ce que je sache, non ? Je pense que c’est même un moyen de changer les choses en mieux non ? J’ai un grand respect pour les maitresses et les maitres quant ils font parfaitement leur boulot et qu’ils n’infantilisent pas les parents (Comme je disais dans mon autre post chaque partie doit rester à sa place). Mais  s’ils prennent ma fille en grippe, non là je ne les respecte plus, faut pas rigoler non plus ! Alors où je me doute que mes propos ne doivent pas plaire à tous, surtout à ceux qui travaillent dans l’éducation nationale justement mais mes remarques ne sont pas des généralités, elles s’appliquent uniquement à mon cas à moi.
En attendant mes copines instits/prof d’IG ont trouvé aussi que la réaction de la maitresse est un peu rapide…où je commençais à penser que je devais une vieille harpie…
L’éducation nationale je connais bien ma sœur est professeur de lettres modernes, j’avais même commencé les études pour devenir maitresse entre les cours de sciences de l’éducation de l’approche de l’échec scolaire, de la psychologie de l’enfant… Mais justement connaissant les disfonctionnements magistraux de l’éducation nationale j’ai changé de projet car je ne me voyais pas mutée à X heures de chez moi dans un village reculé dans le trou du cul du monde. Quand je vois des copines maitresses qui n’ont pas encore d’affectation le 05 septembre, ça me met dans une colère folle, c’est juste anormal et un manque de respect pour les maitresses justement.  Je suis aussi sidérée que plus les années passent, plus les programmes sont légers…foutus Ministre !!!

Aujourd’hui j’ai l’impression que ma fille est cataloguée alors qu’elle n’est qu’en moyenne section tout simplement parce qu’il est marqué dans son livret scolaire qu’elle a du caractère et qu’elle n’aime pas la frustration. Franchement vous adultes, vous aimez la frustration ? On demande à des enfants hauts comme 3 pommes de gérer des émotions que la plupart des adultes n’arrivent pas à gérer. J’ai l’impression que ma fille est cataloguée par je suis maman solo, parce que je fais jeune et que je suis la cible facile finalement. Alors on va me dire quoi aller voir un psy parce que bien sûr la cause de tous les mots c’est parce que je suis séparée, c’est toujours le refrain que j’entends. A part que Mini elle a jamais connu ses parents ensembles, pour elle c’est la normalité.  De toute manière on trouve toujours quelque chose quand j’étais en Maternelle, l’école avait conseillé de m’emmener au psy parce que j’étais trop calme…
Alors j’espère me tromper. Je n’ai pas envie que ma puce passe une année de merde alors qu’elle n’arrête pas de réclamer pour aller à l’école, alors qu’elle a une soif d’apprendre insatiable.  
En attendant je vais stresser jusque mercredi, le dit jour où la maitresse de mini va me parler, jour aussi où j’accompagne au sport sachant qu’à la base rien qu’à accompagner les gamins au sport ça m’angoisse même si j’adore m’occuper des enfants (je me sens dans mon univers) tout changement de mon train train quotidien est une source d’angoisse.

Zen, soyons zen...




mercredi 3 septembre 2014

Râleries de la rentrée des classes


 Et voilà nous sommes déjà le 3 septembre !
tof prise sur Pinterest, texte de moi
Je dis au cas où....

Hier c’était la rentrée de ma puce en moyenne section  (elle est d’ailleurs dans une double classe moyenne section/grande section), elle était toute contente de retrouver son école ( malgré quelques pleurs lorsque je l’ai laissé hier matin), de découvrir sa nouvelle maitresse et enchantée de sa journée.


Ça me fait plaisir car moi je ne me suis jamais bien sentie à l’école (j'ai pleuré chaque rentrée jusqu'en grande section), j’ai détesté l’école tout au long de ma scolarité même si j’ai toujours adoré apprendre.


L’école ça reste un peu problématique pour moi d’ailleurs, vu qu'on a changé de maîtresse, j'avoue que je suis un peu stressée surtout quand je dois demander des renseignements (mais pourquoi j'angoisse pour un rien pour sang!!) et en plus la maternelle de ma fille a tendance à me gonfler légèrement par moment.


La première chose qui m’énerve c’est qu’on nous demande toujours plus de dépenses supplémenaites entre la coopérative, l’atelier cuisine (allez hop 22 euros pour les 2 et l’année), le marché de Noël où l’on doit acheter les créations de nos propres enfants (non je ne m’en suis toujours pas remise),  la sortie de fin d’année, les boîtes de mouchoirs à racheter tout au long de l’année…tout ça m’exaspère quelque peu. Je sais que c’est pour la bonne cause, j’en ai déjà discuté avec des copines instits, les écoles souffrent du manque de moyens (comme partout malheureusement)  mais comme toujours c’est toujours sur nous que ça retombe à la fin. On est à une époque où on nous ponctionne partout de plus en plus et ça devient lassant. (Et je ne vous parle pas du prix exorbitif de la cantine !)


Hier à 16h30 j’ai été une fois de plus bien énervé lorsque j ‘ai vu l’affiche sur la classe de ma puce disant qu’il fallait mettre une tenue de sport le mercredi. Quoi sérieusement, ils le disent seulement maintenant ? Pourtant on a eu la liste des affaires à acheter fin juin (des rythmiques, un verre en plastique, un paquet de mouchoirs, un classeur à levier). D’une part je suis énervée car avec mon petit budget je prévois et échelonne mes dépenses.  Non ce n’était pas prévu de mettre 15 euros dans une tenue de sport surtout en septembre le mois d’anniversaire de la puce.  D’autre part maintenant il faut que j’aille l’acheter en 4 ème vitesse sachant que j’ai déjà un programme chargé cette semaine et que ce week-end la puce n’est pas là. Il est fini le temps où j’achetais des vêtements sans elle,  maintenant si ça ne lui plait pas elle ne veut pas mettre le vêtement. Alors bien entendu que c'est une bonne chose le sport en tenue de sport, mais ils devaient déjà le savoir en juin, non?


Ce matin le désenchantement a continué, j’ai appris que je ne pourrais pas faire des gâteaux pour fêter l’anniversaire de ma mini à l’école comme l’année dernière (pourtant c’est toujours la même école). La maîtresse m’a expliqué qu’avant chaque vacances les enfants confectionnaient leur propre gâteau d’anniv et faisaient un goûter collectif ainsi même ceux nés pendant les vacances pouvaient souffler leurs bougies. Bon j’avoue l’idée n’est pas mauvaise du tout mais je reste super déçue, je me faisais une joie de pâtisser. Bon le bon côté des choses ça fera des économies et je pourrais acheter avec ces sous le pantalon de sport.  Mais si aa puce était née en août j’aurais quand même demandé à fêter son anniversaire à l’école...

le guide du bon parent...
Il y aussi les bons conseils d’éducation qu’on nous a glissé au milieu de tous les papiers de rentrée…des fois qu’on soit de piètres parents qui ne savent rien à la vie.. Ca m'avait déjà choqué et énervé l'année dernière, ça m'a gonflé à nouveau cette année.

 On nous apprend donc que pour bien apprendre l’enfant doit être reposer et le ventre plein, quelle révélation !
Alors pour cela nous sommes priés de coucher nos enfants à 20h30. Là je commence à rire jaune, si la mienne est dans son lit à 20h30 l’endormissement ce n’est pas avant 21h30/22h. Alors je fais comment ? Je l’assomme, je la drogue ou bien je continue à faire comme je fais, je respecte SON rythme.  On nous précise aussi que l’enfant doit dormir dans son lit. Allez hop on nous rajoute une couche sur le cododo… Si ma puce s’endort toujours généralement dans son lit, c’est souvent qu’au milieu de la nuit elle se réveille et atterrit dans mon lit. Alors bien entendu j’ai essayé de la laisser dans son lit mais bon elle est capable de hurler pendant 1h à 3h du matin avant de se rendormir (si on a de la chance..oui je l'avoue plus têtue tu meurs!), alors oui elle finit dans mon lit, elle se rendort dans les 5 minutes top chrono et on a ainsi notre quota de sommeil pour passer une journée sereine le lendemain. 
On nous fait également la leçon sur la totosse et les doudous qui doivent être réservés pour l’endormissement. Non mais vous êtes sérieux là ? Ma fille passe sa vie avec ses doudous à proximité (à cause de ça on a failli en perdre un en Corse!) dès qu’elle a un chagrin elle a besoin de son doudou et je devrais lui donner seulement pour dormir. Mais allez vous faire f****.E

Enfin on nous apprend  à bien nourrir notre enfant au petit déjeuner. Oui il doit prendre un petit déjeuner complet. Pour le côté le sain on en reparlera parce que conseiller des céréales plein de sucres raffinés et de conservateurs qui tiennent pas au ventre ça reste moyen. Et puis ils oublient une chose tous les enfants ne sont pas des ogres le matin. Ma puce le matin boit un grand biberon de lait de 300 ml avec du cacao et lorsqu’elle est à la maison elle mange des biscuits vers 10h. Juste après son bibi elle ne veut rien, c’est pas faute de lui demander. Mais bon en plus on n’a pas le droit de mettre un goûter dans le sac, c’est interdit. La mairie offre juste un verre de jus d’orange vers 10h. Youpi !!

Je trouve que ce n’est pas le rôle de l’école d’éduquer les parents ou les enfants. Il faut que chacun reste à sa place. L’école n’aime pas que les parents se mêlent de la vie scolaire alors réciproquement je leur serais reconnaissante d’arrêter de se mêler de notre vie. Je ne me permettrais pas de dire à la maîtresse de ma fille comment elle doit faire son travail car je la respecte et je respecte l’éducation nationale (même si ça devient du grand n’importe quoi) alors j'aimerais quelque peu de réciprocité. Alors vous allez me dire que oui il y a des parents qui s'en fichent d'éduquer leurs enfants...oui on a en quasiment tous des cas sociaux dans nos écoles qui font enfants sur enfants pour les allocations et qui les laissent ensuite grandir dans leur coin comme de la mauvaise herbe, mais vous croyez vraiment que ça atteint ces parents? Même les assistantes sociales et autres travailleurs sociaux n'y arrivent pas...

Et vous ça vous fait envie pour 20 euros le trimestre?
Ah oui, je ne vous ai pas encore parlé de la merveille réforme des rythmes scolaires. Si à la base l’intention de la réforme était bonne (enfin pas trop mauvaise) : alléger les journées, on a abouti à un résultat totalement opposé ici puisque les Temps d’Activités Périscolaires sont regroupées le vendredi après-midi.  Le résultat une semaine bien lourde avec du 8h30/11h30 et 13h30/16h30 le lundi, mardi, jeudi et 8h30/11h30 mercredi et vendredi. Bref les enfants ont toujours de longues journées et en plus ils ont une matinée supplémentaire d’école. Il est où le concept d’allègement des journées? 

Le pire reste le contenu de ces TAP…eh bien on ne les connait pas vraiment je sais qu’en gros il va y avoir de l’informatique, du sport, de la relaxation, de la cuisine, des jeux, des bricoles, des histoires…bref des choses que les enfants font à la base à l’école, des choses que je fais aussi à la maison avec ma fille. Et en plus c’est payant…20 euros le trimestre, soit 60 euros à l’année par enfants, le rêve quoi!



Ne travaillant pas, ma fille n’ira pas. D’une part c’est une protestation contre cette réforme stupide. Je commence à en avoir ras le bol de ces incompétents de ministres de l’éducation nationale qui ne connaissent rien à l’école et à sa réalité mais veulent juste laisser leurs « traces » comme  un chien qui marquent son territoire en faisant pipi contre un mur. D’autre part il est tout simplement hors de question de dépenser de l’argent pour ça. L’école est sensée être gratuite…enfin comme je dis sensée. Je préfère inscrire ma fille au judo les mercredis après-midi pour qu’elle se défoule et intégrer les règles inhérentes à ce type d’activités, au moins c’est un pro qui s’occupe de l’activité. Bon vous allez me dire mais les TAP c’est au moins des animateurs titulaires du BAFA. Mon BAFA je l’ai. J’ai été pendant plus années animatrice les étés et j’aimais ça. J'ai encore tous mes énormes classeurs d'activités, de chansons et cie que je ressors avec ma puce.  Je faisais mon travail avec sérieux, j’ai acheté des livres, du matos, j’ai bossé à la maison pour faire de belles activités avec les enfants mais ce n’est pas le cas de tous les animateurs, beaucoup sont des feignants qui ne font pas faire grand-chose aux enfants. Et puis soyons réaliste ce n’est pas avec 15 jours de formation qu’on maîtrise tous les domaines de l’animation à moins de continuer à se former par soi-même. Et bon pour avoir été témoin de certaines pratiques pour rien au monde ma puce ira au centre aéré ou un truc du genre avant bien bien longtemps (Alors je tiens à préciser que je n’ai rien contre les animateurs/animatrices qui font bien leur boulot mais y en a tellement peu).

Bon je sais je suis une grande râleuse, mais je vous raconterais aussi prochainement ma demie journée passée dans la classe de ma poupette, j'ai hâte! Et je vais essayer aussi d'accompagner les enfants au sport le mercredi.

Je vous laisse sur une photo des deux rentrées de ma fille à gauche celle de moyenne section, à droite celle de petite section (je pleure, elle grandit trop trop vite, c'est pas juste!)

A chaque rentrée, je trouve que j'ai une sale tête, tant pis.



lundi 1 septembre 2014

Gâteau au chocolat façon Kinder délice {sucré}

Le Kinder Délice, c'est un peu une madeleine de Proust, ça nous rappelle notre enfance. Alors essayer de le réaliser maison j'en avais très envie.


On trouve une tonne de recette de Kinder Délice, la plus connue je pense reste celle de la Super Supérette. J'ai décidé après moult réflexion d'utiliser la recette d'une de mes amies instagram. Bon pas totalement car le jour de la réalisation de mon gâteau bien que j'ai suivi la recette à la lettre la couverture au chocolat n'a jamais daigné prendre, je l'ai donc remplacé par une bonne ganache au chocolat noir.


J'ai réalisé cette recette à l'occasion de mon anniversaire et celui d'un ami. Samedi soir c'était soirée double anniversaire et on s'est régalé avec un bon repas qui s'est terminé par un kinder délice bien gourmand.

Ce que j'ai préféré dans ce gâteau c'est la crème blanche au mascarpone, une recette délicieuse à garder précieuse pour fourrer les génoises ou pourquoi pas pour recouvrir des cupcakes. Rien que d'y penser j'en ai l'eau à la bouche.



Cette recette est pour un moule de 20 cm

Génoise au chocolat:

  • 1,5 cuillère à soupe de crème fraîche (j'en ai rajouté une car je trouvais la pâte trop compacte)
  • 1 cuillère à soupe de vanille liquide
  • 2 oeufs
  • 1 yaourt nature
  • 150 g de sucre en poudre
  • 200 g de farine
  • 3/4 de por de yaourt d'huile
  • 1 sachet de levure 
  • 100 g de chocolat noir
  • 50 g de cacao


  1. Préchauffer le four à 100°.
  2. Séparer les blancs d'oeufs des jaunes et monter les en neiges.
  3. Dans un saladier mélanger la crème, les jaunes d'oeufs, l'huile, le sucre, la vanille liquide, le yaourt et le cacao.
  4. Faire fondre doucement le chocolat au micro-onde et l'ajouter à la pâte.
  5. Ajouter la farine, la levure puis les blancs en neige.
  6. Mettre la pâte dans un moule avec du papier cuisson cuire 50 minutes à 100°. Vérifier la cuisson avec un cure dent qui doit ressortir sec si ce n'est pas le cas augmenter un peu la température et faites cuire encore un peu.
  7. Laisser refroidir avant de démouler.


Crème blanche:

  • 400 g de mascarpone
  • 200 ml de crème liquide entière
  • 100 g de sucre glace
  • 2 sachets de sucre vanillé


  1. Dans la cuve de votre robot, mettre le mascarpone, la crème et les sucre. 
  2. Mélanger pendant 3 bonnes minutes.




Dressage du gâteau

  1. Couper la génoise au chocolat en 2
  2. Poser une moitié de génoise sur un plateau
  3. Etaler par dessus la crème blanche uniformément
  4. Poser la seconde génoise
  5. Filmer le gâteau et le mettre au frigo



Couverture::

  • 200 ml de crème liquide
  • 200 g de chocolat noir.


  1. Faire bouillir avec le chocolat. Bien mélanger pour obtenir un mélange homogène. 
  2. Laisser refroidir.
  3. Couvrir le gâteau avec la ganache une fois que celle-ci aura épaissie.
  4. Décorer le gâteau selon vos envies.
ATTENTION: C'est un gâteau qui demande nécessairement une conservation au frigo.