dimanche 31 janvier 2016

Projet 52: 4/52

Après deux petits jours de pause blogesque je reviens avec la quatrième semaine du projet 52 qui signe la fin du moins de janvier. Je ne sais pas vous mais je n'ai absolument pas vu passer ce mois-ci et je n'en reviens car dans moins d'une semaine ça sera les vacances de février.

Les photos de cette semaine, je les ai prise lundi. Les paniers de linge trainaient au salon par flemmardise et mini chou a décidé de jouer avec. Je l'ai trouvé tellement mignonne que j'ai vite attrapé le reflex pour immortaliser ce moment.





Je vous souhaite une douce soirée 

jeudi 28 janvier 2016

L'herbe est toujours plus verte dans le pré d'à côté

Aujourd'hui j'avais envie de vous parler du bonheur, vous savez ce Graal après lequel on court (ou pas)

D'après Wikipédia le bonheur est un état durable de plénitude et de satisfaction,un état agréable et équilibré de l'esprit et du corps, d'où la souffrance, le stress, l'inquiétude et le trouble sont absents.




Personnellement je ne suis pas tout à faire d'accord. Le bonheur est certes un état de plénitude et de satisfaction, une harmonie parfaite entre le corps et l'esprit mais en aucun cas il n'est durable. C'est d'ailleurs pour ça que le bonheur est si agréable tout simplement parce qu'il est éphémère. Si on était h24, 7 jours sur 7 heureux on ne se rendrait absolument pas compte qu'on est heureux. Souvent c'est après coup qu'on se rend compte que finalement on était heureux, une fois qu'une grosse merde est venue foutre le bordel dans notre vie.

Pendant longtemps je me suis sentie malheureuse et j'avoue j'enviais un peu les gens qui transpiraient le bonheur. Ce n'était pas de la jalousie, non j'étais contente pour eux mais moi aussi j'avais envie de connaître cette plénitude.


Je n'arrivais pas à voir le bon côté des choses, mon passé me hantait, le futur me terrifiait et en plus la négativité de ma mère n'arrangeait rien. Alors j'adore ma maman mais elle est ultra négative, elle voit toujours le verre à moitié vide et voit le pire partout . Pour vous donner une exemple un jour elle était venue boire le café à la maison, ma puce est tombée en faisant l'idiote à quoi 1 centimètre de la bibliothèque...bref rien de grave, un bisou et hop la vie continue. Enfin ça c'est pour moi, ma mère elle s'était plutôt « mais tu imagines si elle était tombée contre la bibliothèque elle aura pu s'ouvrir le crâne et on aurait dû aller aux urgences. » Oui mais non, y a rien eu ça sert absolument à rien de se stresser avec une version tragique qui ne s'est pas produite. Ça ne m'étonne pas que je suis une angoissée chronique.

Pendant longtemps j'ai fait de l'insomnie car le soir je cogitais à mort... Il me fallait des médicaments pour m'assommer et ne plus penser.




Un jour j'en ai eu marre de cette négativité en moi et j'ai décidé d'être positive. J'ai décidé de voir le bon côté de chaque chose et de me satisfaire de ma vie. Comment j'ai fait ? La fameuse méthode Coué et pas mal d'introspection. Alors ça n'a pas été simple, ça m'a demandé un sacré réarrangement de mes pensées mais j'y suis arrivée. J'ai appris également à vivre au jour le jour, au lieu de vivre dans un futur proche quasi apocalyptique. Aujourd'hui je suis la plupart du temps positive et je suis plus sereine.

Alors ça ne m'empêche pas des fois d'être stressée, déprimée, triste, angoissée...mais dans l'ensemble ça va. Quand ma fille court, je la vois s'amuser et non une future chute potentielle. Après c'est certain quand le cumulus ou la centrale vapeur décident de rendre l'âme ça me saoule mais je me dis qu'il y a pire dans la vie.

J'ai remarqué que l'être humain a cette tendance à penser que chez les autres c'est mieux (comme les moutons ou les vaches qui veulent à tout pris brouter dans le pré voisoin) Les réseaux sociaux n'arrangent rien d'ailleurs (mais y a pas spécialement besoin d'eux pour avoir cette impression) puisqu'on y partage le plus beau. Pendant longtemps naïvement j'ai cru que les autres étaient plus heureux mais en fait le bonheur c'est plutôt un état d'esprit. Si on passe notre temps à envier les autres en nous disant que notre vie est nulle et à chier c'est sûr et certain qu'on ne risque pas d'être heureux. Certains ont une belle baraque, mais ils mangeant des patates à tous les repas, d'autres paraissent amoureux comme au premier jour en public et pourtant on apprend quelques temps après qu'ils divorcent...

Des fois on me dit que j'ai de la chance de pouvoir m'occuper de ma fille à plein temps, alors je ne vais pas nier que j'ai de la chance mais ce que les gens ne voient pas c'est qu'étant séparée je dois « partager » ma fille depuis qu'elle est bébé. Même si j'ai l'habitude ça reste un déchirement quand elle n'est pas là le week-end, qu'elle part une ou deux semaines en vacances et que je n'ai quasiment pas de nouvelles ou bien encore Noël elle le passe avec moi une fois sur deux.. J'ai appris à faire avec, à en profiter pour prendre du temps pour moi mais vous savez quand elle part une semaine au bout de 2 jours j'ai juste l'impression que mon cœur est arraché, je me sens vide et triste.

Comme je disais le bonheur ce n'est pas un état permanent : le bonheur est fugace, il est composé de moult petits moments quotidiens comme un câlin, regarder une série qu'on aime, un repas de famille, une sortie entre amis, jouer à un jeu de société, faire une séance de sport,voir sa fille courir dans une flaque d'eau....

Pour être heureux il faut être capable de s'émerveiller des petits choses de la vie et du quotidien comme les enfants le font malgré nos « soucis » de grandes personnes.

On peut être heureux malgré nos petits et grands problèmes, heureusement sinon ça serait triste. Et dites vous que les gens heureux, ils ont aussi leurs soucis, leurs souffrance mais justement ils s'accrochent comme ils peuvent au positif ce qui ne les empêchent pas de temps à autre de s'écrouler parce que ce ne sont que des êtres humains comme les autres.



Je partage beaucoup de positif sur les réseaux parce que je trouve que le positif appelle le positif et parce qu'après avoir été triste pendant des années je ne veux plus ça. D'ailleurs quand je revois mes souvenirs facebook je me dis que j'étais bien chiante à toujours me plaindre et chaque jour j'efface toutes les complaintes que j'ai pu écrive en statut il y a 2, 5,7ans...Je veux être heureuse et joyeuse, je ne veux pas attisée la pitié des gens.

Bref le bonheur est à portée de toutes les mains.

Quant aux jours où ça ne va pas, je pleure un bon coup et j'attends que ça passe. Je mange du chocolat, je me défoule avec une bonne séance de sport, je fais le plein de câlins et je me suis dit que je suis chanceuse j'ai un toit, une famille qui m'aime, un frigo plein...




mercredi 27 janvier 2016

Le sans gluten, sain ou malsain?

Depuis hier on peut lire partout que le régime sans gluten n'est finalement pas si sain. Tout ça suite à un article dans le magazine 60 millions de consommateurs qui a consacré un dossier aux produits industriels sans gluten et de médias qui déforment tout (pour changer...)

Déjà ne confondons pas tout, il y a une différence entre manger sans gluten et manger des aliments industriels sans gluten. On peut avoir une alimentation sans gluten sans consommer de produits industriels sans gluten.

La conclusion de 60 millions de consommateurs est d'ailleurs à propos des produits industriels sans gluten et non à propos d'une alimentation sans gluten. NUANCE!

Alors qu'on soit bien d'accord, personne n'a jamais prétendu que les produits industriels sans gluten étaient plus sains que les produits industriels avec gluten.  Sans gluten ce n'est pas le synonyme de sain. Les produits industriels à 90% sont cracra qu'ils soient avec ou sans gluten.

Alors oui dans le sans gluten il y a des additifs et tout le tralala parce justement il faut compenser le manque de gluten.

Il faut savoir que lorsqu'on pâtisse sans gluten, il est nécessaire d'utiliser de l'amidon que ce soit mais (maizena), pomme de terre, de riz ainsi que des épaississant comme la gomme de xanthane ou la gomme de guar car ça permet de compenser justement l'absence du gluten.

Mais sérieusement quand je regarde les produits avec gluten les compostions ne sont pas pire...entre les rajouts de gluten et le reste. Car oui dans le pain, la brioche et toussa en plus de la farine il y a quasiment systématiquement un rajout de gluten car on obtient un produit qui est plus joli visuellement, mais vos intestins ne vous diront pas merci car même quand on supporte bien le gluten, trop de gluten ça reste difficilement gérable pour notre organisme. Vous n'avez jamais eu le bidon qui gonfle suite à un abus de pain industriel ?

Lundi chez Lidl je regardais la composition des Napolitains au chocolat et ça m'a fait pleurer les yeux entre le sirop de glucose fructose , le stabilisant , les E  machins trucs et j'en passe.  Alors qu'on arrête de blâme le sans gluten !

Tiens comparons deux produits « similaires » les oréos avec et sans gluten.




Biscuits sans gluten type oréo de gerblé
Oréo
Pour 100g
468 kcal
Matières grasses 19 g
Dont Acides gras saturés 9,9 g
Glucides 68 g
Dont Sucres 28 g
Fibres alimentaires 4,1 g
Protéines = 4,1 g
Sel = 1 g
Pour 100 g
480 kcal
Matières grasses / Lipides 20 g
dont Acides gras saturés 9.8 g
Glucides 69 g
dont Sucres 38 g
Fibres alimentaires 2.5 g
Protéines 5 g
Sel 0.9 g


Farine de riz 28% , sucre, huiles végétales de palme et de coprah, amidon de maïs, cacao maigre en poudre 7%, amidon de pomme de terre, farine de maïs 4%, dextrose, sirop de glucose, huile de tournesol,amidon de riz, poudre à lever : carbonates de sodium, épaississant : gomme xanthane, arômes, émulsifiant : lécithines de soja, sel
Farine de blé, sucre, huiles végétales (palme, palmiste), cacao maigre en poudre 4.6%, amidon de blé, sirop de glucose-fructose, poudre à lever (carbonate acide de potassium, carbonate acide d'ammonium, carbonate acide de sodium), sel, émulsifiants (lécithine de soja, lécithine de tournesol), arôme vanille.


Je ne trouve pas le sans gluten pire que le avec gluten. (Par contre les faux oréos gerblé sont délicieux hihi mais oui point sain du tout).

Ce ne sont pas spécialement les produits sans gluten qui ont des compositions cracra, c'est sont 90% des produits industriels. C'est pourquoi je lis toujours toutes les compositions et je trouve même en hypermarchés des produits industriels 100% clean comme des produits bio à la composition ultra cracra en magasin bio.

Le régime sans gluten est considéré comme sain car jusqu'à récemment on trouvait peu de produits sans gluten (en un an j'ai vu le rayon sans gluten triplé à Auchan), ce qui veut dire qu'il fallait tout faire maison. On le sait bien le fait maison on ne fait rien de mieux car on maîtrise la composition de A à Z. De plus comme les industriels rajoutent du gluten partout, ben ça limite les aliments transformés qu'on peut acheter. Difficile donc de se nourrir de junk food.

Beaucoup parle de marketing à propos du sans gluten...genre comme si ça n'existait que pour le sans gluten. L'industrie agro-alimentaire ne cesse de nous faire croire que les produits allégés sont bons et sains pour notre santé. Quand on regarde la composition merdique et dégueulasse de produits allégés...Avez-vous déjà regardé les compositions de la gamme weight watcher? Elles sont tout sauf saine.

Bref juste pour dire qu'un produit industriel restera un produit industriel qu'il soit sans gluten, sans grasse, sans sucre, sans machin truc...

Quand on sait que 1% de la population est intolérante au gluten et environ 10% sensible, il est important de pouvoir trouver des produits industriels sans gluten car on ne peut pas toujours faire tout maison  L'industriel on peut en consommer avec parcimonie (vous savez la copine de modération...ok ok je sors).

Les produits industriels ça dépanne bien parfois. J'ai pu faire ma galette des rois grâce à la pâte feuilletée sans gluten de croutipâte (dont la compo est plutôt correcte d'ailleurs), je n'ai vraiment ni le courage ni la motivation pour faire de la pâte feuilettée maison. 




Apprenons à être critique et à ne pas écouter aveuglement  médias et industriels qui adorent de plus en plus faire dans le tape à l’œil et nous prennent surtout pour des imbéciles.




mardi 26 janvier 2016

Le petit déjeuner à la loupe {nutrition}

C'est un post que j'ai partagé en fin d'après-midi sur Instagram et  aux vues de son succès je me suis dit que ça pourrait être intéressant de le partager également sur mon blog.



Il y a une époque où le matin je prenais un gros bol de céréales (oui parce que les 30 g recommandés on est d'accord, ça remplit pas l'estomac) ou plusieurs biscuits avec un chocolat chaud. Je me souviens qu'ado j'étais capable de manger un paquet entier de Prince ou de biscottes avec du beurre le dimanche matin devant la télévision.

Il y a eu l'époque où j'avalais tout juste une pomme avec un mug de lait. J'avais l'impression que c'était déjà tellement trop...(merci l'anorexie...)

Il y aujourd'hui où je prends un énorme petit déjeuner sain et équilibré: porridge, bowlcake, tartine, gaufres, galettes pancakes accompagnés d'un tas de fruits.

J'ai le droit souvent à des « mais tu manges tout ça ? » ou encore « moi je ne pourrais pas manger autant le matin ». Dans ces moments là j'ai l'impression d'être une ogresse surtout quand je vois souvent sur Instagram des mini petit déjeuner qui ressemblent plus à des goûters avec un mini fromage blanc 0% , 2 tartines et un café noir.

Parfois dans un moment de doute et de faiblesse, je me demande si je mange trop. Enfin j'avoue je ne me pose pas cette question bien longtemps car j'aime d'amour mes petits déjeuner et je ne pourrais plus m'en passer. C'est sans le moindre doute mon repas préféré de la journée et souvent le soir au lit je réfléchis à ce que je vais me préparer le lendemain matin. Ma silhouette semble me confirmer que je mange correctement et dans des quantités qui me conviennent.

Cet après j'ai eu envie de calculer pour une fois les calories de mon porridge du matin (chose que je ne fais jamais car je ne compte plus les calories sauf exception) pour le comparer à un petit déjeuner industriel qui ressemble à ceux que peut prendre l'amoureux.

Mon petit déjeuner compte environ 420 calories en arrondissant (40 g de flocons divers, 250 ml de lait d'amande, 1 cuillère à soupe de graine de chia, 1 kiwi, 1 petite poire, quelques framboises, quelques amandes...). Je le pensais plus riche mon petit déjeuner, comme quoi.

Le petit déjeuner industriel avec ses 4 princes et son jus d'orange obtient un total de 475 calories. L'amoureux m'a bien précisé qu'avec ce type de petit déjeuner, il a la dalle en milieu de matinée chose qu'il n'a pas si le matin il se fait des tartines de pain.

Bon je ne suis pas allée jusqu'à calculer les macros mais on les imagine bien...

Cette comparaison prouve parfaitement que ce n'est  pas la quantité qui fait les calories, il est possible de manger "beaucoup" sans exploser la calculette des calories.

Oui je mange en quantité mais des aliments qui ont une qualité nutritionnelle et qui dans l'ensemble ont une densité caloriques faible ou très faible.

La densité calorique c'est la concentration en calories d'une portion d'aliments. En choisissant des aliments dont la densité calorique est faible on arrive plus rapidement au sentiment de satiété. C'est à dire que pour une même portion les aliments à densité calorique faible apportent moins de calories mais l' estomac est rempli de la même façon et arrête d'envoyer des signaux de faim. Vous êtes rassasié plus rapidement sans en payer le prix en termes de calories.

On peut donc manger en quantité sans devenir obèse et sans se sentir frustrée. 

J'applique ça naturellement pour tous mes repas, pour le déjeuner ou le dîner les protéines et les glucides accompagnent mes légumes et non le contraire. Je ne pourrais jamais me satisfaire de 100 ou 200g de légumes. Ca me fait mal au coeur les gens qui mangent seulement 3 légumes, les légumes ont à le droit d'en prendre une belle part sans soucis. 

J'espère que ce petit article nutrition vous aura plus.

Belle soirée mes petits loups.



lundi 25 janvier 2016

Gaufres healthy à la vanille {sucré, sans gluten}

Voilà quelques mois que je remange des gaufres, pendant longtemps elles faisaient partie de la longue liste des aliments interdits... Mais ouf maintenant tout ça est du passé. En plus il existe des alternatives saines qui sont bien meilleures.

Il y a peu j'ai découvert une nouvelle recette de gaufre dans le ebook petit déjeuner de la team #miamconnection que vous pouvez télécharger sur le blog d'amandine ICI

J'ai adopté la recette de delici0usly_healthy que j'ai adapté sans gluten et à mon goût.


Ingrédients :
  • 50 g de farine de millet (ou autre de préférence complète ou semi complète)
  • 50 g de fromage blanc 0% ou de yaourt au soja (ou yaourt normal ça marche)
  • 1 œuf
  • 1 cac de vanille liquide
  • 2 stick de sucralose vanille (ou autre sucrant)
  • ½ cac de levure chimique
  • de l'huile de coco pour graisser le gaufrier

Préparation:
  1. Préchauffez votre gaufrier
  2. Dans un saladier mélangez la farine, la levure et le sucralose.
  3. Puis ajoutez l'oeuf et le fromage blanc. Mélangez bien.
  4. Graissez votre gaufrier avec de l'huile de coco (ou autre) sinon ça va coller.
  5. Versez une grosse cuillère à soupe de préparation sur chaque empreinte et faites cuire 3 minutes.
  6. Disposez dans une assiette, ajoutez le topping de votre choix et régalez vous.

Dimanche j'ai réalisé cette recette aussi pour ma mini choux et l'amoureux, j'ai multiplié les ingrédients par 2 et j'ai ajouté 25 g de sucre muscovado. Ils ont tout raclé.

Et vous, vous aimez les gaufres?





J'aime le sucre {humeur}

Le sucre est sur toutes les lèvres, il est devenu l'ennemi numéro 1 sur Instagram...et même ailleurs. On lui consacre des livres, on parle à tord et à travers d'addiction au sucre...blabla...il serait aussi addictif qu'une drogue en illustrant la chose par des expériences avec des rats...Alors non les addiction alimentaires ça n'existe pas, par contre manger pour contrôler nos émotions ou effacer des pensées pénibles est une addiction comportementale. 

Vous savez quoi ? Moi j'aime le sucre et je n'ai pas même pas honte. J'assume parfaitement. 

J'adore le sucre. Je suis plus gourmande de sucré que de salé et quand j'ai un petit coup de stress c'est vers du chocolat que je me dirige (et malgré tout je ne suis pas très bonbon)

J'aime boire mes thés et boissons chaudes bien sucrés, alors je triche avec du sucralose et là encore je n'ai pas honte.

Non je n'ai pas envie de me priver de sucre. J'en mange certainement trop mais tant pis.




Je mange sans culpabilité mes yaourts au soja sucré, j'ai suffisamment avalé de yaourt aux fruits 0% dégueulasse dans ma vie. D'ailleurs dans cette époque lointaine où je ne consommais que du 0%, je faisais des fois des compulsions sur les yaourts chose que je n'ai plus fait depuis que je mange des yaourts avec du vrai sucre car maintenant mon corps et mes papilles sont satisfaites.

Ca ne me gêne pas de manger des biscuits ou des barres de céréales sucrés. Bon je regarde quand même le taux de sucre dans le sens où je n'aime quand même pas que ce soit trop sucré, les trucs genre kinder je trouve ça pas bon, ça a juste un goût sucré immonde. J'évite aussi les aliments qui ont des indices glycémiques trop élévés, mais je n'ai pas d'interdits. Non, non j'en ai eu pendant 15 ans tout ça c'est terminé.

D'ailleurs au fil des années, mon goût pour le sucre est moins prononcé. Je peux sans soucis diminuer la part de sucre de mes gâteaux mais m'en priver totalement non. J'ai déjà testé un gâteau quasiment sans sucre j'ai trouvé ça infecte.




Alors oui il paraît qu'on mange trop de sucre, que le sucre c'est pas bon. Je ne dis pas le contraire loin de là (je lis suffisament d'articles sur la nutrition et cie). Je suis juste contre sa diabolisation.

J'essaie de privilégier les sucres « sains » dans ma cuisine mais soyons franc ça coûte la peau du cul. Je ne peux pas me permettre de cuisiner tout au sucre de coco ( 4 euros les 300g)ou au sirop de coco (7 euros le petit flacon), alors en général c'est soit du sucre de canne ou du sucre complet. J'ai même l'audace parfois d'utiliser le méchant sucre blanc dans certaines pâtisserie.

Je suis pour faire attention, mais arrêtons cette gueguerre contre le sucre.

Il y a peu c'était le gras qui était persona non grata...maintenant c'est au tour du sucre...

Je suis fatiguée des discours culpabilisant à propos du sucre, on a le droit d'en manger bon sang ! Si certains ne veulent pas en manger je le respecte mais stop dans la culpabilisation des autres. D'ailleurs mon post ne vise personne, mais on me parle souvent du grand méchant sucre et je voulais partager mon avis sur la question. Non je n'ai rien contre le sucre, j'essaie d'être raisonnable avec lui mais je ne le considère pas comme un ennemi.

Et vous, vous en êtes où avec le sucre?

dimanche 24 janvier 2016

Projet 52: 3/52

J'ai réfléchi toute la semaine à la photo du projet 52, j'avais envie d'une jolie photo en extérieur mais je me suis ravisée aux vues des températures glaciales. Les jours se sont succédés rapidement et dimanche est arrivé.


Et puis ce matin, alors que je me détendais en coloriant, mini chou s'est doucement incrustée sur le genoux de l'amoureux pour regarder avec lui des vidéos sur YouTube. Je les ai trouvé juste trop chou et j'ai dégainé plus vite que mon ombre mon P8.



jeudi 21 janvier 2016

Curry de poulet au lait de coco et riz de choux-fleurs {salé, sans gluten, sans plv}

C'était quelques jours avant Noël, avec ma mère nous écumions les magasins d'électroménager pour trouver un cadeau pour ma soeur. Dans le dernier il y a un petit rayon avec des livres de recettes et bien entendu je suis allée jeter un œil attirée par un titre en particulier Le meilleur de la cuisine saine.




En le feuilletant je suis tombée amoureuse de ce livre mais je n'avais pas 15 euros à dépenser alors en attendant de pouvoir me l'offrir un jour j'ai pris en photo la recette qui m'intéressait le plus. Oui je suis comme ça moi, quand je vois une recette d'un bouquin qui me plait je dégaine le smartphone et hop l'affaire est réglée.

Dans ce livre j'ai découvert le riz de choux-fleur, je n'en avais jamais entendu parler. J'avais déjà utilisé du choux-fleurs mixé en taboulé mais j'avoue je n'avais pas pensé l'utiliser cuit.

Le riz de choux-fleur c'est juste du choux-fleur mixé. C'est simple comme bonjour. Bon la dites recette par contre comptait une tonne d'ingrédients que je n'avais pas. J'ai donc gardé l'idée de base c'est à dire le chou sous forme de riz et j'ai fait un autre accompagnement: un curry de poulet au lait de coco. 



Pour 2 personnes

Ingrédients :
  • 1 choux-fleur
  • oignon
  • ail
  • huile d'olive
  • sel et poivre
  • 1 càc de curry
  • 1 càc de curcuma
  • 2 escalopes de poulet
  • 200 ml de lait de coco


Préparation du riz de choux fleur :
  1. Nettoyez votre choux-fleur et de ne gardez que les fleurettes.
  2. Lavez les, essuyez les puis mixez les.
  3. Faites cuire le choux fleurs mixé environ 4/5 min au micro-onde.
  4. Puis faites revenir à feu doux à la poêlée avec un peu d'huile d'olive.


Curry de poulet au lait de coco
  1. Faites revenir dans de l'huile d'olive de l'oignon et de l'ail.
  2. Puis ajoutez le poulet en lanières et faites griller un peu.
  3. Ajoutez la brique de lait de coco, le sel, le poivre, le curcuma et le curry.
  4. Faites mijoter pour que la préparation épaississe.

Disposez dans les assiettes le riz de choux-fleur et par dessus mettez le curry de poulet.

Alors allez vous tester cette recette un poil surprenante?


C'est une recette qui rentre parfaitement dans le régime paléo (c'est un régime alimentaire qui correspond à ce que les premiers humains mangeaient spontanément, de façon naturelle)

Filet de merlu gratiné au parmesan {salé}

Cette semaine je suis un peu feignasse et j'ai du mal de prendre du temps pour poster quelques recettes. Ce soir je me suis dit qu'il fallait que je m'y mette.

Il y a quelques temps j'ai acheté du merlu congelé, et bien sûr comme souvent ben j'achète mais j'oublie de cuisiner. Oui oui j'ai une âme de hamster/écureil, j'adore avoir du stock.

Bref hier soir je me suis dit que ma fondue de poireaux se marierait bien avec du poisson. Mais je n'avais pas envie de le cuire juste dans du fumet de poisson. Après quelques recherches,je suis tombée sur une recette de filet gratiné au four que j'ai faite à ma façon comme toujours.

Pour la recette de la fondue de poireaux c'est par ici 




Ingrédients:

  • 1 filet de merlu (ou d'un autre poisson blanc) par personne
  • ail
  • sel
  • jus de citron
  • huile d'olive
  • de la crème de soja allegée (ou autre crème)
  • du parmesan

Préparation:

  1. Préchauffez votre four à 190°
  2. Assaisonnez les filets de poisson avec le sel, l'ail et le jus de citron puis  couvrez avec du film transparent et laissez reposer pendant 15 minutes.
  3. Enduisez un plat passant au four d'huile d'olive et  disposer les filets dedans. Puis versez la crème sur chaque filet et saupoudrez de parmesan râpé.
  4. Faites cuire  à 190 ° pendant environ 15 minutes, les 5 dernières minutes faites gratiner à 230°.
  5. Servez immédiatement. 


On s'est régalé! Même l'homme qui n'est pas très poisson a adoré.
Et vous vous aimez le poisson? Quel est votre préféré?



mardi 19 janvier 2016

Nouvelles vidéos Vlog #4 et Haul {YouTube}

Bonsoir mes ptits choux,

Un article rapide ce soir essentiellement pour partager mes deux dernières vidéos YouTube. 

Ce week-end avec l'amoureux nous sommes allés sur Dijon pour fêter comme il se doit nos deux ans. 

Je rêvais d'aller chez Primark et lui chez Villaverde, alors ni une ni deux nous avons choisi cette destination. Nous en avons profité pour faire une jolie séance de shopping.

C'était un week-end au top et l'hôtel était juste génial.





Je vous souhaite une très belle soirée


Bisous

dimanche 17 janvier 2016

Projet 52: 2/52

Bonsoir mes petits loups, ce soir je vous retrouve pour le second post du projet 52.

Cette semaine le projet 52 m'a donné l'occasion de ressortir le reflex de l'amoureux. Le pauvre était rangé dans un coin à l'abandon (le reflex pas l'amoureux).

Etant donné une météo pas folichonne c'est à la maison que j'ai fait une série de photos qui représente bien ma puce car elle passe sa vie à prendre des photos et même des vidéos. Elle me fait d'ailleurs trop rire avec ses petites vidéos. En guest, Miss Noisette qui a aura un an d'ici peu.





Je vous souhaite une belle soirée 

lundi 11 janvier 2016

Petit bilan sport de l'année 2015

Bonjour mes petits loups,

Pour début la semaine j'ai décidé de vous parler sport.

Que vous me suiviez sur uniquement sur le blog ou sur Instagram, vous devez savoir que le sport occupe une part importante dans ma vie et il est temps en ce début janvier de faire un petit bilan.

2015 a été pour moi la découverte du renforcement musculaire et de la musculation. J'ai ainsi à mon actif 3 guides de sport les 2 top body challenge et le bikini body 1, soit 9 mois de sport intensif. Ca m'a bien changé de mon petit train train pilates cardio de 2014.

Alors je ne renie pas le pilates, j'adore toujours autant.C'est une discipline qui muscle en profondeur, elle m'a permise de me construire un dos et une ceinture abdominale en profondeur mais j'avais besoin d'aller plus loin.

Je vous avoue que je ne pensais pas au début terminer le premier top body challenge et pourtant depuis je ne m'arrête plus. J'ai même entamé un quatrième guide.

Quel est le bilan de 2015 ?

Après avoir perdu quelques kilos en début d'année avec l'arrêt du gluten, je suis remontée à mon poids de forme mais au passage j'ai perdu une taille de fringue et gagné en muscles. Je me suis mise à la corde à sauter et maintenant j'en fait toujours pour m'échauffer alors qu'avant je détestais ça. Je n'hésite pas à charger mes exos. J'aime me dépasser.

Je me suis réconciliée avec mon corps et j'ai enfin compris qu'il vaut mieux être fit et strong que skinny et molle.

Aujourd'hui je me sens plus forte et bien mieux dans ma peau.


2016



C'est un bilan très positif pour cette année 2015 niveau sport. J'ai vraiment trouvé mon équilibre, je prends grand plaisir à m'entraîner.

Pour 2016 je souhaite continuer sur ce chemin, je n'ai pas de but particulier à part continuer sur cette voie. Je pourrais vous dire que je veux des abdos plus apparents mais je n'ai pas envie de me priver alimentairement parlant pour ça. Je préfère voir un peu moins mes abdos mais être vivante. J'aimerais des fois aller courir mais bon j'ai tellement peur pour mes genoux...peut-être un jour en attendant il reste le mini stepper et le vélo elliptique.


Depuis la dernière semaine de décembre j'ai entamé le Strong Is the New Sexy de David Costa. Je suis très satisfaite de ce guide axé sur la musculation, j'en bave et à la fin de mes séances je suis vidée...bref c'est parfait. En 15 jours je vois déjà quelques différences, ça me motive encore plus. 

Les photos qui suivent montrent mon évolution entre l'été 2015 et décembre 2015.




Et vous, vous avez des objectifs sportifs pour cette année 2016?
Belle soirée mes petits loups.





dimanche 10 janvier 2016

Projet 52: 1/52

L'année dernière je m'étais lancée dans le projet des 52 petits bonheurs que j'ai lâchement abandonné aux bouts de quelques semaines pour cause de passage à vide et je ne l'ai jamais repris.

Je ne comptais pas reprendre un projet annuel mais ce soir Margaux m'a vraiment donné l'envie de me lancer dans le projet 52.

Si vous ne connaissez pas le projet 52, c'est tout simplement poster sur le blog une ou plusieurs photos par semaine de ma puce. 

En 2015 j'ai fait moins de photos de ma puce car j'ai délaissé mon compe privé Instagram pour un compte public plus axé sur mon activité sportive et j'avoue que je regrette un peu d'avoir moins de photos de ma princesse. Je trouve ça si agréable de la voir grandir au fil des photos. 

Je trouve donc ce projet 52 juste parfait pour suivre l'évolution de ma princesse et ça va me permettre aussi de sortir le reflex histoire de faire des photos de qualités. 

Ce sont des photos prises samedi rapidement avec mon P8, en ce moment on manque cruellement de luminosité pour faire de jolies photos, ça me gonfle.

Ma puce porte une robe Sergent Major et elle adore prendre la pose. Je me rends compte que depuis l'achat de cette robe en septembre elle a pris de nombreux centimètres.






Flesh and Bone {série}

Bonsoir mes petits loups,

J'espère que vous avez passé une bonne semaine. La mienne était plutôt poissarde, tous les jours il m'est arrivé des petites contrariétés...ça passe du bowlcake qui ne veut pas cuire à la farine qui se renverse par terre, le poivre qui s'éclate sur le sol de cuisine, le téléphone qui déconne alors que je veux prendre mon petit déjeuner en photo...sans oublier ma brosse soufflante qui a trouvé bon de rendre à moitié l'âme...et j'en passe... Bref cette première semaine de janvier fût rude, heureusement qu'il y avait le sport pour m’oxygéner un peu. Du coup avec tout ça j'ai eu un peu la flemme d'écrire des articles, il y a des soirs où je rêvais seulement de me réfugier sous ma couette pour être tranquille et oublier.

Ce soir j'ai décidé de prendre le temps de vous écrire un article série, ça fait bien longtemps que je n'en ai pas rédigé à mon grand damn. J'ai tellement d'idées d'articles qui finalement restent dans ma tête ça m'énerve. Bref ce soir j'ai décidé de prendre le temps.

Cette semaine j'ai terminé la mini série Flesh and Bones.



Cette série comporte seulement 8 épisodes d'environ une heure. On peut la voir en France sur OCS city . Elle a reçu deux nominations pour les Golden Globes pour la meilleure actrice et la meilleure mini-série, les résultats vont bientôt tomber puisque les golden Globes se déroulent le 10 janvier.

Flesh and Bone c'est une série centrée sur le quotidien de danseurs de ballet entre corps meurtris, pression insupportable et jalousie constante. On suit plus particulière la jeune Claire une jeune danseuse de Pittsburg qui arrive à New York bien décidée à intégrer l'American Ballet Compagny.

Claire, à la fois fragile, sombre et talentueuse, y gagne sa place et devient rapidement la favorite du directeur artistique un homme sadique, colérique et manipulateur qui voit en elle une future étoile.

C'est une série plutôt noire et intense, il y a du sexe et de la violence gratuite. Une série incorrecte comme je les aime.



J'ai apprécié le personnage de Claire, on palpe sa souffrance, on comprend peu à peu ses blessures, on la suit dans le combat contre ses démons.



Si vous avez aimé le film Back Swann vous devriez adorer cette série. Pour ma part je l'ai dévoré.



Et vous vous regardez quoi de beau en ce moment ?



mardi 5 janvier 2016

Ma table de Noël 2015

Du moment que j'ai su que je recevais le jour de Noël, j'ai commencé à réfléchir à la décoration de ma table. Ça doit être début novembre que j'ai acheté les premiers éléments, réfléchi à la disposition et aux différentes couleurs après mettre perdue des heures dans les confins de Pinterest.

Au fil des jours et des semaines, mes idées ont mûri, évolué, changé . Quelques jours avant Noël j'ai décidé que ma maison de pain d'épices serait finalement le centre de table, histoire de profiter un peu de mon chef d’œuvre.

J'étais très contente du résultat. 














Et vous, à quoi ressemblait votre table de fête?


lundi 4 janvier 2016

La Woufbox de décembre {partenariat}

Voilà quelques temps déjà que j'ai reçu la woufbox de décembre mais avec les fêtes je n'ai absolument pas trouvé le temps de vous la présenter. La veille du réveillon, j'ai pris rapidement mes photos pour pouvoir emballer la box et la mettre sous le sapin pour les chiens de ma mère.

Le thème du mois de décembre était Merry Christmas.

J'ai vraiment adoré cette box aux couleurs de Noël, les jouets étaient vraiment trop choupi et les chiens ont adoré. J'avoue s'ils pouvaient parler, ils diraient que ce qui les intéresse avant tout ce sont les friandises...ah ah la bande de gourmand.




Ce mois ci on pouvait trouver dans la box

-> Le woufmag avec au sommaire

  • les actus
  • un DiY pour réaliser des chaussettes de Noël en forme d'os
  • un dossier sur le Noël de nos toutous où on nous explique ce qu'ils peuvent ou non manger, quelles plantes peuvent être dangereuses, comment adapter sa déco....
  • le portrait du montagne des pyrénées



-> Friandises Peau et Pelage de Francodex 

Ces friandises favorisent la brillance intense du pelage grâce à des acides gras essentiels (omega 3) et à des vitamines A, D et E qui contribuent au maintien en bonne santé de la peau et du pelage de votre animal.


 


-> Friandises Chick'os de Riga 

Ces friandises sont riches en protéines et pauvres en matières grasses. Elles peuvent être utilisées aussi bien comme récompenses que pour le plaisir. Le sachet refermable garantit une conservation optimal.




-> Serviette de la marque Camon

Cette serviette de séchage en microfibre permet de sécher votre animal après son bain ou après une balade sous la pluie. Grâce à ses microfibres, cette serviette possède une grande capacité d'absorption de l'humidité. Elle convient à tous les pelages et s'entretient facilement pour une durée de vie optimale.



-> Un joli doudou pingouin




-> jouet corde


-> Un pouet pouet Père Noël




La woufbox vous intéresse? Alors rendez vous ici pour la commander et n'oubliez pas de profiter du code parrainage ambmvpvy pour profiter de 5 € de réduction.

Et chez vous, le Père Noël a gâté vos toutous?